champion

 

définitions

champion ​​​ , championne ​​​ nom et adjectif

nom masculin anciennement Celui qui combattait en champ clos.
au figuré Défenseur attitré d'une cause. Elle s'était faite la championne de la liberté.
Athlète qui remporte un championnat. Champion du monde. —  Champion d'échecs.
au figuré, familier Personne remarquable. ➙ as. —  adjectif Il est champion ; c'est champion !
 

synonymes

champion, championne nom

tenant du titre, recordman, vainqueur

concurrent, challengeur, compétiteur

as, virtuose, caïd (familier), cador (familier), crack (familier)

défenseur, avocat, apôtre

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il a été organisé un complot pour estropier où enlever mon champion et j'ai toutes les raisons possibles de croire que vous y êtes mêlé.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Du côté opposé, beaucoup d'autres chevaliers normands ou anglais s'étaient déclarés contre les tenans, d'autant plus volontiers qu'ils étaient fiers de suivre un champion aussi brave que le chevalier déshérité.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Tout champion de la bouteille doit être muet, dans une rencontre sérieuse ; voyez les poissons.Paul Féval (1816-1887)
Ce champion, si assuré qu'il fût du bon droit de sa cliente, ne subissait pas sans inquiétude les épreuves, desquelles ressortait la justification ou la condamnation d'une des parties.Paul Lacroix (1806-1884)
Beaumanoir nommera un autre champion pour soutenir son jugement à ta place, et l'accusée ne périra pas moins que si tu eusses rempli le triste devoir qu'il t'impose.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Mais ne soyez pas surpris que le zèle contre le monopole nous emporte, quand nous avons à craindre qu'il n'ait trouvé un champion tel que vous.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Mais le public, sans s'inquiéter de savoir s'il était ou non sincère, persistait à voir en lui le champion de l'ancien régime et le porte-drapeau de la contre-révolution.François Guizot (1787-1874)
Jusqu'à ce que les ombres passent de l'occident à l'orient, nous attendrons pour voir s'il se présente un champion à cette femme infortunée.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
À qui êtes-vous d'avis, révérends frères, que nous devions remettre le gage du combat en le nommant en même temps notre champion dans la lice ?Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Ce choix fait et accepté par les adversaires, on décida qu'ils se battraient au pistolet à vingt pas, et jusqu'à blessure grave de l'un ou de l'autre champion.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tu t'étais fait le champion d'une laide cause, tu trouvais tout bien ici-bas ; je cherchais en vain le moindre élan dans tes lettres, le moindre éclair d'une légitime indignation.Émile Zola (1840-1902)
C'est égal, à la prochaine réunion publique, je veux proclamer ce petit duc le premier champion des idées conservatrices.Léonce de Larmandie (1851-1921)
En vérité, parlons de vous, l'homme public, le champion du peuple, le père nourricier des pauvres, ha !Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
J'espérais pour toi un fils de la libre-pensée, un champion de nos doctrines, quelqu'un digne de la jeune fille idéale que j'avais créée...Hector Bernier (1886-1947)
Mais c'était une gageure de vouloir traiter doucement les réformés, comme elle faisait alors, et s'unir plus étroitement au champion de l'orthodoxie.Jean Hippolyte Mariéjol (1855-1934)
En sorte que la meilleure tactique était encore de paraître auprès de lui dans toutes les occasions politiques, et de faire le champion libéral.Paul Adam (1862-1920)
Envoyé par elle auprès des princes, il se fit leur champion et les servit avec dévouement.Ernest Daudet (1837-1921)
Oui, monsieur, j'en ai attrapé assez pour faire un champion des petits poids, avec ce que j'ai en trop.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il s’avère un véritable champion du droit des citoyens à être traités avec justice et équité par les institutions.Europarl
Son rêve d'un duel où il était le champion d'une reine et d'une mère, ce rêve tombait, et il entrevoyait de sinistres réalités.Michel Zévaco (1860-1918)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHAMPION » s. m.

Homme de guerre, brave & genereux, qui soustient une querelle, un party par les voyes d'honneur contre ceux qui l'attaquent. Les injures faites à l'honneur des Dames se vangeoient autrefois par le combat de deux champions. ce Prince avoit plusieurs braves champions dans son armée. Menage derive ce mot de campio, suivant les Gloses d'Isidore, qui campo decertant. En ce cas le mot de camp étoit pris pour le duel qui se faisoit dans un camp clos. Du Cange le derive de l'Allemand kampss, qui signifie combat : & il remarque qu'on appelloit proprement champions, ceux qui se battoient pour ceux qui étant obligés selon la coustume d'accepter le duel, avoient pourtant une juste excuse pour s'en dispenser, comme pour être trop vieux, trop jeunes, ou infirmes, ou Ecclesiastiques, & en autres cas où ils étoient obligés de donner des champions, qu'on appelloit aussi advoüez. Il adjouste que c'étoit le plus souvent des mercenaires qu'on loüoit pour de l'argent, & qui passoient pour infames. Il y avoit aussi des vassaux qui par leur foy & hommage étoient obligés envers leurs Seigneurs de se battre pour eux en cas de besoin. C'étoient seulement des combattans à pied armés d'un baston & d'un bouclier. Il rapporte amplement les ceremonies de ces combats, & les peines des vaincus. Voyez le.
 
On dit aussi figurément, que les Martyrs ont été de braves champions de la Foy, parce qu'ils l'ont deffenduë au peril de leur vie.
 
On appelle l'eau des deux champions. Voyez Eau.
Vidéos Le boulon, par Karim Duval Le boulon, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020