Email catcher

tromblon

Définition

Définition de tromblon ​​​ nom masculin

anciennement Arme à feu individuelle au canon évasé en entonnoir.

Synonymes

Synonymes de tromblon nom masculin

espingole, escopette

Exemples

Phrases avec le mot tromblon

Alfred poussa une sorte de gémissement sourd, inarticulé, en agitant son chapeau tromblon.Eugène Sue (1804-1857)
Ce brave jeune homme portait héroïquement un petit chapeau tromblon, bas et à longs poils, et un pantalon large, sans sous-pieds, qui ne descendait que jusqu'à la cheville.Victor Hugo (1802-1885)
M. savait jouer du tromblon quand on accostait et cherchait un soi-disant trésor.Ouest-France, 13/07/2018
Grenadier, vous allez faire sauver tout notre gibier, avec votre tromblon.Olga de Pitray (1835-1909)
Cet ensemble se répartit entre cordes, violon, violon alto, contrebasse, et petite harmonie, trompette, tromblon et piano.Ouest-France, 11/12/2014
Tirer le tromblon n'était donc qu'un jeu pour lui.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Involontairement, je comparais ce cratère à un énorme tromblon évasé, et la comparaison m'épouvantait.Jules Verne (1828-1905)
Il avait une paire de pistolets passés à sa ceinture et sur l'épaule il portait un tromblon.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Le tromblon, vomissant quinze balles, sembla un coup de mitraille.Victor Hugo (1802-1885)
Actuellement, sachant qu'il y a toujours du mouvement chez les musiciens, on cherche des cuivres : trompette, tuba, tromblon.Ouest-France, 08/09/2015
En atteignant celui-ci, en regardant de haut en bas, on pouvait apercevoir la corde du pistolet, mais il était impossible de voir celle du tromblon.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
C'était le tromblon qui venait de partir.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Radoub, embusqué au haut du premier étage de l'escalier, le doigt sur la détente du tromblon, guettait la déroute.Victor Hugo (1802-1885)
Des grêlons, gros et durs à charger un tromblon, criblaient le bâtiment.Victor Hugo (1802-1885)
Et, en effet, il montra le guichet percé dans la porte, il démontra le système infernal de tromblon, il montra la corde coupée du pistolet qui n'était pas parti.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Malheureusement ce tromblon, malgré la leçon que j'avais donnée à mon artilleur vénitien, n'avait-il pas été mieux chargé la seconde fois que la première.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Il voulait se battre au tromblon, à bout portant, avec un seul pistolet.Gustave Flaubert (1821-1880)
Outre les dix mules, notre personnel s'augmenta d'un zagal et de deux escopeteros ornés de leur trabuco (tromblon).Théophile Gautier (1811-1872)
Me jeter à bas du lit, me saisir du tromblon, et le diriger machinalement vers le point menacé, fut l'affaire d'un moment.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Nous l'avons dit, c'est à résoudre ce funeste problème que l'homme au chapeau tromblon épuisait incessamment sa puissance dialectique.Eugène Sue (1804-1857)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine