escopette

définitions

escopette ​​​ nom féminin

anciennement Arme à feu portative à bouche évasée. ➙ espingole, tromblon.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle ne venait point à moi, elle allait vers la natte où dormait le chef, entre son sabre et son escopette.Paul Féval (1816-1887)
Une intention et une escopette, cela se ressemble.Victor Hugo (1802-1885)
Il porte en se jouant son escopette aussi facilement qu'une femme fait manœuvrer son ombrelle.Henri Durand-Brager (1814-1879)
L'escopette de mon père en fait bien davantage.Prosper Mérimée (1803-1870)
Dans quelques autres, on fait un plus fréquent emploi de l'escopette que de la plume.Fernand Neurey (1874-1934)
On s'était tout permis, parce qu'on avait manié l'escopette et porté le mousquet pour la bonne cause.Ernest Renan (1823-1892)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESCOPETE » s. f.

Arme à feu faite en forme de petite arquebuse, qu'on porte avec une bandouliere. Ce mot vient de sclopetta, diminutif de scloppus, qui se trouve dans Perse. Menage.