Email catcher

tromper + impatience

Exemples

Phrases avec les mots tromper + impatience

Je voudrais t'avoir en marbre, en peinture, en miniature, de toutes les façons, pour tromper mon impatience.Honoré de Balzac (1799-1850)
A l'intérieur, une quarantaine de personnes trompent leur impatience comme elles peuvent.Ouest-France, Maxime PIONNEAU, 15/10/2016
À l'intérieur, une quarantaine de personnes trompent leur impatience comme elles peuvent.Ouest-France, 14/10/2016
Pour tromper son impatience, il s'était mis à lire un journal.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Il était en retard, ses amis l'attendaient, et, pour tromper leur impatience, ils vidaient force flacons, en discutant force sujets, lesquels n'étaient pas de ceux qui intéressent les métaphysiciens.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Ne sachant comment tromper son impatience, il écrivit à sa mère quatre pages d'aveux et de tendresses ; jamais il ne s'était montré si expansif et si confiant.Paul Margueritte (1860-1918)
Ainsi qu'il arrive toujours lorsqu'on sent devant soi de longues heures d'attente, elle cherchait à s'occuper, s'efforçant de tromper son impatience et de perdre la notion du temps.Émile Gaboriau (1832-1873)
Cette agréable métamorphose trompa mon impatience, et fit succéder aux agitations habituelles de mon âme, ce calme heureux qu'inspire la contemplation des beautés et des dons de la nature.Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
Afin de tromper l'impatience du vieux prince, il se borne à lui faire expédier des passeports pour quelques membres de sa maison et « pour ses enfants naturels », non pour lui-même.Albert Vandal (1853-1910)
Alors celle-ci se mit, pour tromper son impatience, à lui faire mille questions sur sa mère, sur l'endroit où il l'avait laissée et sur ce qui lui était arrivé.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Il faut se résigner à s'enfermer chez soi ; on trompe l'impatience et l'ennui en regardant le niveau de ces petites mers intérieures diminuer lentement.Fernand Neurey (1874-1934)
N'est-il pas possible de rendre cette souffrance moins dure pour toi, ou tout au moins d'en tromper l'impatience ?Hector Malot (1830-1907)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

impatience nom féminin

tromper verbe transitif

Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine