Email catcher

impatience

Définition

Définition de impatience ​​​ nom féminin

Manque de patience habituel, naturel. L'impatience de la jeunesse.
Incapacité de se contraindre pour supporter, attendre qqch. ou qqn. ➙ énervement. Donner des signes d'impatience. Brûler d'impatience de faire qqch.

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot impatience

Les élèves vont continuer leurs lectures avec encore plus de motivation et attendent avec impatience les futures rencontres nationales en novembre.Ouest-France, 20/10/2015
De nombreux managers se plaignent de l'impatience de cette génération qui veut tout de suite des promotions et des responsabilités.Revue management et avenir, 2011, Cécile Dejoux, Heidi Wechtler (Cairn.info)
Les uns et les autres attendent avec une même impatience la décision judiciaire du 21 mai.Ouest-France, Bruno JÉZÉQUEL, 10/04/2019
Vous attendez avec impatience de pouvoir voter pour vous impliquer dans la vie politique de votre pays ?Ouest-France, Anne-Sophie CHILARD, 17/02/2016
Cette fois-ci, le jeune homme lui prodigua de multiples indications et ne manqua pas de manifester de l'impatience en la voyant chercher ses mots.Réseaux, 2018, Gérôme Truc (Cairn.info)
Mais pour l'instant, elle attend le week-end prochain avec impatience.Ouest-France, 08/09/2020
On est dans la plus grande impatience d'apprendre la suite de ce grand événement.Claude-François de Méneval (1778-1850)
Le printemps, qui est synonyme de renouveau de la nature, est attendu avec impatience.Ça m'intéresse, 09/04/2019, « Allergies de printemps : elles font leur grand retour ! »
Dans le cas présent, le tiraillement entre la nostalgique prophétique et l'impatience céleste.Maghreb-Machrek, 2018, Pierre Boussel (Cairn.info)
À 61 ans, tranquillement installé dans sa loge, le chanteur jamaïcain, attendait avec impatience d'en découdre avec le public.Ouest-France, Dominique LE LAY, 22/07/2018
Ils attendaient ce premier événement de la saison avec impatience.Ouest-France, Quentin VALOGNES, 13/07/2021
C'est pourquoi je tiens à l'en remercier chaleureusement et lui dire que nous attendons ce jour avec impatience.Europarl
Lorsque les symptômes sont liés à d'autres pathologies (impatiences secondaires), les traitements adaptés peuvent les soulager.Ça m'intéresse, 23/08/2021, « Syndrome des jambes sans repos : causes, symptômes, traitements, prévention »
Pourtant, un mélange d'impatience et de peur suinte de son récit.Géo, 18/05/2018, « Marquises : l’irrésistible attraction d’un mythe »
Cette voie fait travailler l'impatience, il s'agit de consentir au rythme d'apprentissage du tout-petit.Spirale, 2018, Madeleine Vabre (Cairn.info)
D'une manière ou d'une autre, tout le monde est concerné par cette affaire de temporalité et de tempérament qu'est l'impatience.Revue française de psychanalyse, 2018, Evelyne Toussaint (Cairn.info)
On attend avec impatience une mise à jour intégrant des vidéos des exercices.Capital, 09/09/2011, « Ces applis sont aux petits soins pour vous »
Chaque mois, des milliers d'abonnés trépignent d'impatience devant leur boîte aux lettres pour découvrir la mystérieuse sélection.Capital, 01/02/2013, « Mieux que les pochettes-surprises d’antan, les box ! »
Comment faire quand l'impatience s'ingère en nous dans certaines situations ?INFOKara, 2006 (Cairn.info)
D'où une certaine impatience et de l'agacement dans ses relations.Capital, 31/01/2022, « Hypersensible, il cartonne dans son job : voici son témoignage »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de IMPATIENCE s. f.

Chagrin, inquietude de celuy qui souffre, ou qui attend. On a de l'impatience de voir accomplir ses desirs. les impatiences amoureuses sont les plus violentes. il brusle d'impatience de voir son livre imprimé. On souffre avec impatience de se voir preferer un rival. quelque douleur que l'on souffre, l'impatience ne doit point aller jusqu'aux jurements & aux blasphemes.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine