Email catcher

trottant

Formes

Exemples

Phrases avec le mot trottant

C'est ainsi qu'ils font presque toutes leurs promenades ; petits souliers et grandes bottes, trottant sous le même manteau.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Mon cousin me toucha le coude, et tout d'un coup cinq ou six sangliers sortirent du bois en trottant.Eugène Le Roy (1836-1907)
Nous allons toujours, conduits par le jeune pacha, trottant derrière son cheval harnaché de vert et d'or.Pierre Loti (1850-1923)
Chaque pas du cheval trottant sous les ormes nous heurtait la poitrine.René Boylesve (1867-1926)
Indécises face à cet écran invisible, les bêtes se mettent finalement en marche, puis prennent en trottant la direction d'une longue barrière, qui file jusqu'aux parcs et couloirs de contention.Ouest-France, 20/09/2019
Mowgli était déjà loin parmi la forêt, trottant ferme, et il sentait son cœur tout chaud dans sa poitrine.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
A un certain moment le cocher perdit son chemin et dut rétrograder d'un demi-mille ; une vapeur enveloppait le cheval, trottant dans les flaques d'eau....Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Et la vieille dame s'emparait lentement du rez-de-chaussée, allant de la cuisine à la salle à manger, trottant dans le vestibule et dans le corridor.Émile Zola (1840-1902)
Il les regardait, trottant ou galopant, hommes et femmes, les riches du monde, et c'est à peine s'il les enviait maintenant.Guy de Maupassant (1850-1893)
On ne rencontrait que lui, par les rues, en courses pour sa petite-fille, trottant de la boutique du pâtissier au magasin du marchand de jouets.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais, depuis le blocus, il parait qu'elle n'a pu venir, car vous avez été sur pied, trottant partout et à toute heure avec une insistance...George Sand (1804-1876)
Mademoiselle ne sera pas seule en trottant à côté de la voiture, et nous pourrons fort bien causer avec elle.George Sand (1804-1876)
Les paysans regardaient, la bouche ouverte ; les gamins suivaient en trottant.Jules Vallès (1832-1885)
Un ours blanc, qu'il avait aperçu de loin, ne tarda pas à s'émouvoir, et vint, rugissant de joie et trottant l'amble, comme de coutume.René Bazin (1853-1932)
Mais elle passait et repassait devant lui, sans un coup d'œil, trottant menu sous ses jupes avec un petit dandinement gentil.Guy de Maupassant (1850-1893)
Par bonheur pour elle, elle ne s'était point trop hâtée, trottant et marchant au pas tour à tour, et sa bête était reposée.Jean Aicard (1848-1921)
Il affectait de n'attacher de prix à un cheval qu'à raison des services qu'il pouvait rendre en trottant dans les brancards.Georges Ohnet (1848-1918)
La jambe droite montrait une déchirure mal fermée, quelque mauvais coup rouvert chaque matin en trottant pour faire le ménage.Émile Zola (1840-1902)
D'un coup de langue, le cocher enlève ses trois chevaux, et les voilà, trottant et galopant, lancés à l'assaut à toute vitesse.Jules Legras (1866-1939)
Une femme de trente à trente-cinq ans, petite, grasse, mignonne, rondelette, trottant menu, souriant toujours, se tenait derrière le comptoir.Ernest Capendu (1826-1868)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine