troupier

définitions

troupier ​​​ nom masculin et adjectif masculin

vieilli Simple soldat. ➙ familier bidasse, troufion.
adjectif masculin Comique troupier : genre comique grossier, à base d'histoires de soldats, à la mode vers 1900.

synonymes

troupier nom masculin

soldat, homme de troupe, homme du rang, bidasse (familier), deuxième pompe (familier), troufion (familier), pioupiou (familier, vieilli)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On plaisante et l'on rit ; puis on choque le verre, pour boire aux exploits du troupier et à son heureux retour.Amédée Delorme (1850-1936)
On racontait des merveilles de la beauté de cette victime, que le troupier avait associée à ses cicatrices.Louis Reybaud (1799-1879)
Elle avait besoin de se divertir, et comme un rusé vieux troupier qu'elle était, elle voulait faire croire, en consultant ses propres inspirations, qu'elle s'immolait à son enfant.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Il y en a bien qui ont été au régiment et qui ne gardent pas l'air si troupier que moi.Paul Féval (1816-1887)
Un jour de soif terrible, un troupier s'avise de se coucher au bord d'un marais, et d'en boire ainsi l'eau stagnante.Charles Des Écores (1852-1905)
Les officiers peuvent se préserver un peu ; mais le simple troupier, le mobile à peine vêtu !George Sand (1804-1876)
Les chefs sont ensuite passés au crible de la critique plus ou moins éclairée du troupier.Charles Des Écores (1852-1905)
Le troupier, quelque fourbu qu'il soit, reprend vigueur au moment du combat et se bat douze heures sans boire ni manger.Charles Des Écores (1852-1905)
Le café est apporté dans un vieux pot à tisane ou dans une gamelle de troupier ou dans une inénarrable cafetière en plomb déformée, bossuée, qui semble malade.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je dis gilet, pour être fidèle au vieux cliché, mais qu'on se le répète bien, un troupier ne porte jamais ces choses-là.Charles Des Écores (1852-1905)
Mais il s'arrêta et porta sa main renversée à son front, pour figurer le salut du troupier.Paul Féval (1816-1887)
Contre l'entêtement du jeune hussard, toutes les bonnes raisons du vieux troupier vinrent se briser.Émile Gaboriau (1832-1873)
Regimbart, au lieu de cravate, avait un col de crin comme un troupier ; et il portait une espèce de longue boîte à violon, spéciale pour ce genre d'aventures.Gustave Flaubert (1821-1880)
Nom d'un nom, comme ça donnerait du vif au troupier, d'avoir une madone comme ça, une madone vivante, à côté du colonel.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le troupier avait bien senti quelque chose d'anormal en buvant, mais, attribuant cela au goût de l'eau, il n'y pensa plus.Charles Des Écores (1852-1905)
Un troupier, bien intentionné sauva la situation en trempant mon képi dans l'eau, et je fus fort étonné, quand il fut sec, de le voir présentable.Charles Des Écores (1852-1905)
C'est là le but de tout troupier en route, et y arriver est le plus grand palliatif dans les circonstances.Charles Des Écores (1852-1905)
Le gardien de la citadelle était un ancien troupier que je croyais ne pas connaître ; mais lui m'avait reconnu et n'était pas un ingrat.André Lemoyne (1822-1907)
Les hommes d'avant-garde le prendraient pour un éclaireur, pour quelque hardi et malin troupier parti seul en reconnaissance, et ils lui tireraient dessus.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il partit en essayant, sans y réussir, de se donner la démarche crâne et gracieusement déhanchée d'un vieux troupier.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être fleur bleue Être fleur bleue

Pourquoi est-on « fleur bleue » quand on lit des romans à l’eau de rose ?

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 25/05/2021