tudesque

 

définitions

tudesque ​​​ adjectif et nom

vieux Allemand, allemande.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Seul, dans un coin, un monsieur âgé ne semblait goûter aucun plaisir au détail de cette tudesque et flottante splendeur.Alphonse Allais (1854-1905)
C'est ainsi que s'exprime la hauteur tudesque du noble évêque.Émile Vincens (1764-1850)
L'autre paraissait s'amuser beaucoup dans la conversation d'un monsieur d'un certain âge qui semble fort épris d'elle, et dans les conditions d'un patito tudesque, ce qui n'est pas réjouissant.Gérard de Nerval (1808-1855)
Il avait en parlant un léger accent tudesque.Paul Féval (1816-1887)
Il s'exprimait en un français convenable, juste à la lisière de l'accent tudesque, un français naturalisé comme lui, et seul il vint à bout de son compliment de présentation.Fernand Vandérem (1864-1939)
Décidément, ils n'entendaient rien au celtique ni au tudesque !Saintine (1798-1865)
D'ailleurs, l'ex-professeur de tango était mal préparé à soutenir une discussion sur de tels sujets avec le savant professeur tudesque.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Il dit que bourg vient d'urbs, et non du tudesque burg ; que le mot grenouille vient de rana ; il en vient comme de batrakomios, et comme souris vient de mus.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Afficher toutRéduire
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020