turquoise

 

définitions

turquoise ​​​ nom féminin, nom masculin de couleur et adjectif invariable de couleur

nom féminin Pierre fine opaque d'un bleu tirant sur le vert. —  Bijou fait de cette pierre.
adjectif invariable De la couleur de la turquoise. Robes bleu turquoise. —  nom masculin Le turquoise.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On le trouve très souvent marié au bleu turquoise, sur les porcelaines, où le mélange des deux harmoniques colorations produit les plus heureuses et les plus riches marbrures.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Il faisait chaud, chaud, et la lumière avait une splendeur surprenante, et la mer morne était d'un bleu laiteux, d'une couleur de turquoise fondue.Pierre Loti (1850-1923)
Parmi les cannes de ce cannier, regardez cette béquille bleu turquoise, toute semée de fleurs de lys d'or : c'est une béquille sur laquelle a dû s'appuyer une vieille main royale.Edmond de Goncourt (1822-1896)
La jeune fille tira sur sa jupe turquoise, qui était courte jusqu'à l'indécence, et que la voiture, en outre, avait fait remonter.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Au lieu d'être couleur d'acajou, le mien, à chacune de ses pointes, lesquelles ne piquent pas, porte une perle de turquoise du ton le plus délicat.Paul Arène (1843-1896)
Je te laisse et lègue ma bague en turquoise et en brillants ; c'est la première chose que j'ai achetée de l'argent que j'avais gagné.Jules Noriac (1827-1882)
La mer, d'un bleu turquoise, moutonne gaiement au pied des blocs en dérive, dont la base transparaît comme un cristal sous le flot qui la désagrège.Louis Boussenard (1847-1910)
Pas un nuage, pas un souffle d'air ; le ciel était d'un bleu de turquoise, et le thermomètre marquait dix-huit degrés à sept heures du matin.Armand de Pontmartin (1811-1890)
Très calme, elle semblait, de la jetée au pied des dunes, une immense pierrerie passant des transparences de l'émeraude aux opacités azurées de la turquoise, partout traversée d'un scintillement d'étincelles.Armand Silvestre (1837-1901)
Vieux violet mélangé de bleu turquoise sur lequel il est répandu en coulées épaisses.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Il était curieux d'en comparer le bleu de turquoise avec la clarté saphirine des yeux de la folle.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Les toits des pavillons brillaient sous un ciel de turquoise où couraient quelques légers nuages.Eugène Demolder (1862-1919)
La brutalité du décor, l'opacité du bleu turquoise, le jaspé purpurin du violet, me font supposer que c'est une fabrication japonaise.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Alors une clarté douce et vive, couleur de turquoise et d'émeraude, entra dans la cabane.Judith Gautier (1845-1917)
Sa prunelle, d'un bleu de turquoise, brillait, sous un sourcil pâle et velouté, d'une extrême douceur.Honoré de Balzac (1799-1850)
Par les fenêtres se dessinait toujours le lumineux paysage d'un ciel couleur de turquoise et d'une mer couleur de saphir.Paul Bourget (1852-1935)
En ses rocs il enferma turquoise et rubis et à sa verte branche, il suspendit sa rose cramoisie.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je vais me mettre à l'œuvre à l'instant ; mais donnez-moi seulement, pour me souvenir de vos bontés, cette petite bague turquoise que vous portez là, à la main gauche.Arthur de Gobineau (1816-1882)
Le grand-vizir était porté à la sévérité ; la mère du roi inclinait à l'indulgence, ayant reçu une belle turquoise, bien montée et entourée de brillants d'un prix convenable.Arthur de Gobineau (1816-1882)
A peine eut-il effleuré du doigt la turquoise magique, qu'il se sentit emporté comme par des ailes.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TURQUOISE » s. f.

Pierre precieuse qui est de couleur d'un bleu turquin. Elle est transparente, & son opacité vient du chaton. Il en vient de Perse & de Turquie. Elles naissent toutes de figure ronde ou ovale. La plus grosse qu'on ait veuë est de la grosseur d'une noix. Il y en a une au cabinet du Duc de Florence, où le portrait de Jules Cesar est gravé. Il s'en trouve aussi en Boheme, en Silesie, en Espagne. On en trouve même en Languedoc, qui ne sont peu estimées, que parce qu'elles viennent chez nous. La roche en est blancheastre ; mais ces pierres étant recuites au feu, elles prennent un bleu turquin assez agreable. On les appelle de la nouvelle roche. Elles ne different ni en poids ni en dureté des Persiennes ou Turquines de la vieille roche ; mais leur poliment n'est pas si doux, & est chargé de quelques rayes ou filaments. Ces pierres changent leurs couleurs avec le temps, & verdissent : ce qui n'arrive pas aux autres pierres precieuses, qui reprennent leur premier lustre, quand elles sont remises sur la rouë. La turquoise avoit lieu dans le Rational du Grand Prestre des Juifs, & la Paraphrase Chaldaïque l'appelle tarkaia, nom qu'on luy a donné parmy plusieurs nations. Les Grecs & les Latins l'appellent calays, cyanos.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020