tutoyer

 

définitions

tutoyer ​​​ verbe transitif

S'adresser à (qqn) en employant la deuxième personne du singulier. —  pronominal Ils se tutoient depuis l'enfance.
au figuré Approcher au plus près. ➙ frôler. Tutoyer la gloire.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je tutoie

tu tutoies

il tutoie / elle tutoie

nous tutoyons

vous tutoyez

ils tutoient / elles tutoient

imparfait

je tutoyais

tu tutoyais

il tutoyait / elle tutoyait

nous tutoyions

vous tutoyiez

ils tutoyaient / elles tutoyaient

passé simple

je tutoyai

tu tutoyas

il tutoya / elle tutoya

nous tutoyâmes

vous tutoyâtes

ils tutoyèrent / elles tutoyèrent

futur simple

je tutoierai

tu tutoieras

il tutoiera / elle tutoiera

nous tutoierons

vous tutoierez

ils tutoieront / elles tutoieront

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le premier eut soin de tutoyer son amie et s'assit, comme elle, à la turque ; le second se coucha de son long sur le canapé.Paul Mariéton (1862-1911)
Un mari et une femme, appartenant au grand monde, pourront bien se tutoyer dans l'intimité, mais jamais devant une tierce personne, et encore moins en public.Jules Rostaing (1824-?)
Albert l'ayant connue tout enfant, avait gardé l'habitude de la tutoyer, et entrait familièrement dans la maison à toute heure.André Lemoyne (1822-1907)
Cette visite n'était pas pour lui plaire, pas plus que ce tutoiement auquel elle s'obstinait, bien qu'il eût évité de la tutoyer lui-même.Hector Malot (1830-1907)
C'était la mode des grandes dames de tutoyer les gens de lettres, qui se laissaient faire.Victor Hugo (1802-1885)
C'était tout simplement un monsieur auquel il avait dit un bonjour quelconque, l'an passé, et qui se croyait ainsi autorisé à tutoyer l'artiste !Félix Galipaux (1860-1931)
Vous jugez ceux-ci timides et mauvais patriotes parce qu'ils ne vont pas en bonnets rouges vous tutoyer et vous caresser.George Sand (1804-1876)
C'était la première fois qu'il m'arrivait de la tutoyer ; elle n'en parut pourtant point surprise.Marie d'Agoult (1805-1876)
Mais je veux bien, moi, vous tutoyer : de la sorte votre désir sera accompli au moins à moitié.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Ce qui me surprit et me blessa beaucoup, c'est que tout d'un coup elle cessa de me tutoyer.George Sand (1804-1876)
Je me sentirais tout bouleversé, si vous veniez me tutoyer de nouveau ; cela me rappellerait trop mon ancienne position subalterne.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Il ne fallait plus mettre le pied à la cuisine et ne plus tutoyer les domestiques, afin qu'ils perdissent l'habitude de me tutoyer.George Sand (1804-1876)
L'on rencontre même aujourd'hui des gendres qui poussent l'oubli des convenances jusqu'à tutoyer leur belle-mère.Jules Rostaing (1824-?)
Il baissait la voix pour la tutoyer, il lui parlait à l'oreille, comme si on avait pu l'entendre.Émile Zola (1840-1902)
Deux filles vinrent se pencher sur la table qu'elle occupait, et se mirent à la tutoyer de leur voix enrouée.Émile Zola (1840-1902)
Elle se remit à le tutoyer sans en avoir conscience, et lui dit, avec le plus de douceur et de ménagement possible, qu'il fallait se quitter pour quelque temps.George Sand (1804-1876)
Mais elle remarquait que les paysans ne tutoyaient point ces messieurs, et elle savait gré à son menuisier de la tutoyer sans façons.George Sand (1804-1876)
Il continuait à la tutoyer, la traitant en gamine, tellement elle était fine encore pour ses quatorze ans.Émile Zola (1840-1902)
Il ne tutoyait personne, nul ne s'avisa de le tutoyer ou même de trouver mauvais qu'il ne se livrât pas à la familiarité ordinaire dans les chantiers.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Mais depuis qu'elle est sortie du couvent, et lui du collège, elle lui a formellement interdit de la tutoyer, ne répondant qu'à vous.André Lemoyne (1822-1907)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TUTOYER » v. act.

Traitter quelqu'un avec mespris, ou avec grande familiarité, en luy parlant par tu, & par toy. Il n'y a que les gens rustiques & incivils qui se tutoyent. Les honnestes gens ne se plaisent point à être tutoyez.
 
TUTOYÉ, EÉ. part. & adj.
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020