frôler

 

définitions

frôler ​​​ verbe transitif

Toucher légèrement en glissant, en passant. ➙ effleurer.
Passer très près de, en touchant presque. ➙ raser. La voiture a frôlé le trottoir. —  au figuré Frôler le ridicule.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je frôle

tu frôles

il frôle / elle frôle

nous frôlons

vous frôlez

ils frôlent / elles frôlent

imparfait

je frôlais

tu frôlais

il frôlait / elle frôlait

nous frôlions

vous frôliez

ils frôlaient / elles frôlaient

passé simple

je frôlai

tu frôlas

il frôla / elle frôla

nous frôlâmes

vous frôlâtes

ils frôlèrent / elles frôlèrent

futur simple

je frôlerai

tu frôleras

il frôlera / elle frôlera

nous frôlerons

vous frôlerez

ils frôleront / elles frôleront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ninon quittait mon bras, courait comme un jeune chien, heureuse de sentir les herbes frôler ses chevilles.Émile Zola (1840-1902)
En même temps, elle approcha encore sa chaise et le dompteur sentit le genou de sa voisine frôler son genou.Oscar Méténier (1859-1913)
Il ne parla point ; mais elle sentit les lèvres du jeune homme frôler sa main...Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Les chevaux en masse dansante agitaient comme des bannières leurs cavaliers qui rebondissaient jusqu'à frôler les branches les plus basses des arbres.Eugène Demolder (1862-1919)
Elle étreignit son ventre, glissa jusqu'aux aisselles, effleura son menton et vint frôler ses lèvres...Maurice Level (1875-1926)
Puis, étendant la main au-dessus de la chèvre, il feignit de lui caresser lentement le dos, mais sans frôler un seul de ses poils.Jules Verne (1828-1905)
Il faut tout te dire, tu ne comprends pas, quand je rôde autour de toi, que je t'offre de poser, que je suis là, à te frôler, dans ton haleine.Émile Zola (1840-1902)
Des plantes grimpantes recouvrent entièrement les murs jusqu'aux tuiles et les arbres viennent frôler les vitres.Pierre de Lacretelle (1886-1969)
Ses cavaliers dépassèrent les éléphants qui se ralentissaient ; et tous les chevaux, allongeant leur tête sans bride, galopaient d'un train si furieux que leur ventre paraissait frôler la terre.Gustave Flaubert (1821-1880)
Elle avait dû venir par l'allée à l'extrémité de laquelle il se tenait lui-même, passer près de lui, le frôler sans doute.Paul Bourget (1852-1935)
Aucun pays endetté au point de frôler l'insolvabilité ne peut sortir du piège de la dette s'il doit continuer à financer cette dette en empruntant à des taux d'intérêt élevés.Europarl
Avoir eu cet homme auprès de moi toute la soirée, à me supplier, me frôler, me presser, me griser ...Albert Cim (1845-1924)
Elle y ajoute parfois une couverture excitante : sorcière nue à cheval sur son balai ; chat noir qui vient frôler la peau ; plus loin, le bouc qui attend.Han Ryner (1861-1938)
I'ram'nait-i' pas, pendant qu'on l'emmenait dans le boyau, parce qu'on s'était permis de l'frôler en passant !Henri Barbusse (1873-1935)
Mais ce n'est plus le cas, et ils ne se préoccupent que de ne point s'y frôler en passant.Jules Verne (1828-1905)
Il était brisé, lui aussi, bouleversé comme si cette chose inerte, qu'il venait de frôler, eût été vivante et palpitante.Marcel Prévost (1862-1941)
Lui, pour ne pas la frôler, se rangea contre le talus, d'un bond de côté comme un cheval ombrageux qui se dérobe, en la regardant d'une manière furtive et sauvage.Pierre Loti (1850-1923)
Et dans les miroirs, il semblait qu'avec prudence il fallût en frôler d'éponges et de linges la surface claire pour ne pas effacer son visage dormant au fond.Georges Rodenbach (1855-1898)
En avant seulement, une nappe d'eau de dix hectares, dont les roseaux venaient frôler la grille de la cour, faisait dans ce rideau sombre une trouée de lumière.René Bazin (1853-1932)
C'est pitié vraiment de le voir errer, tâtonner, porter à faux tous ses pas, frôler du doigt les appuis où il se guide avec des maladresses méfiantes d'infirme.Alphonse Daudet (1840-1897)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FRAULER » v. act.

Toucher legerement. Vostre habit est tout blanc, vous vous estes fraulé contre du plastre, quelque meusnier vous a fraulé.
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020