valetaille

 

définitions

valetaille ​​​ nom féminin

vieux, péjoratif Ensemble des valets d'une maison.
au figuré Ensemble de personnes serviles.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'intérieur, les rangées et les bordures des hôtels, ces coffre-forts, à fenêtres, de millions et d'œuvres d'art, tout était à la valetaille.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Les gardes nettoyèrent l'escalier des pages et de la valetaille, et s'assurèrent de tout.Jules Michelet (1798-1874)
Barraton m'a rapporté des causeries de valetaille qui m'instruisent sur la source du mal.Edmond Haraucourt (1856-1941)
C'était presque l'usage, lorsque le défunt avait une valetaille considérable.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Et de toutes parts, à cet appel, les offciers, les chambellans, les pages et la valetaille accoururent.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Vous savez, monsieur, combien la subordination est nécessaire à la valetaille.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La noblesse française s'est perdue pour avoir eu, pendant deux siècles, les sentiments d'une valetaille.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il demeura le reste de la nuit exposé aux mauvais traitements d'une valetaille infime, qui ne lui épargna aucun affront.Ernest Renan (1823-1892)
Sa figure froide et son obstination firent peur a cette valetaille superstitieuse, qui le prit pour un spectre et se dispersa devant lui.George Sand (1804-1876)
Le splendide souper qu'il avait préparé pour son triomphe fut dévoré par la valetaille.Jules Michelet (1798-1874)
La valetaille disparut, et les deux convives s'assirent en face l'un de l'autre.Amédée Achard (1814-1875)
La faute n'en est point à eux, mais à la mauvaise influence d'un grand château et du contact d'une nombreuse valetaille.George Sand (1804-1876)
On comprend que des gens aussi distingués, aussi supérieurs, ne vivent pas sans un grand train ; il leur faut une nombreuse valetaille.Georges Darien (1862-1921)
Ces deux bonnes gens, vieillis d'ailleurs, habitués à régir la valetaille et à se faire servir plutôt qu'à servir, ne se pressèrent pas de répondre à la sonnerie électrique.Daniel Lesueur (1854-1921)
Élevé dans la valetaille et fait à tout faire, il fut, comme sont souvent les petits campagnards, décrassés à demi, un rustre niais et finaud.Jules Michelet (1798-1874)
De l'autre côté de la porte, la valetaille semblait se consulter.Paul Féval (1816-1887)
Cette valetaille n'avait aucun ménagement quand elle était ailleurs que dans la demeure impériale.Pons de l'Hérault (1772-1853)
Il est certain que la valetaille n'est pas nombreuse et qu'elle n'a pas l'air zélé des gens qu'on paie bien.George Sand (1804-1876)
Ce qui fait le caractère de cette rue, c'est qu'elle est habitée par une bourgeoisie riche et rechignée et par une valetaille surtout anglaise.Jules Lemaître (1853-1914)
Je ne sais pas quels sont ces courtisans, cette valetaille militaire, contre laquelle mon père regimbe avec tant d'amertume.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VALETAILLE » s. f.

Nom collectif & terme odieux, qui signifie une trouppe de valets. La valetaille de l'armée fait plus de desordre que les soldats en un pillage.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020