valse

 

définitions

valse ​​​ nom féminin

Danse à trois temps, où chaque couple tourne sur lui-même tout en se déplaçant. Valse viennoise. Valse musette. —  Musique au rythme de cette danse. Les valses de Chopin.
familier Mouvement fréquent de personnel. La valse des ministres. —  Changements répétés. La valse des étiquettes (de prix). —  locution Valse-hésitation : actes, décisions contradictoires.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Puis, pendant que la valse allait et venait dans un bercement sans fin, il donna des explications.Émile Zola (1840-1902)
Le cabinet de toilette gardait sa lourdeur musquée, son silence chaud, où les phrases de la valse arrivaient toujours, comme les derniers cercles mourants sur une nappe d'eau.Émile Zola (1840-1902)
Il vous invitait à la danser avec lui, cette polka, et la mazourke aussi, et la valse.François Coppée (1842-1908)
Mais comme elle le vit triste, elle vint à lui, elle l'emporta dans la valse, elle l'enivra de toutes les ivresses virginales.Arsène Houssaye (1815-1896)
Les plus jolis pieds tendus pour la danse, les tailles abandonnées dans les bras de la valse, stimulaient l'attention des plus indifférents.Honoré de Balzac (1799-1850)
Après ce quadrille ce fut une valse, puis une polka, puis vinrent d'autres quadrilles, d'autres valses, d'autres polkas.Hector Malot (1830-1907)
La visiteuse joua merveilleusement cette adorable valse qui a enivré toutes les belles pécheresses depuis cinq ans.Arsène Houssaye (1815-1896)
Chacun de nous saisit immédiatement une des danseuses et lui fait faire, de gré ou de force, un tour de valse.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Clotilde haussa les épaules, appela d'un signe un jeune homme qui passait, et commença un tour de valse.Octave Feuillet (1821-1890)
Ils valsaient avec emportement, mais avec abandon, ce qui est la grâce suprême de la valse.Arsène Houssaye (1815-1896)
Les femmes d'à-présent, un tour de valse et un courant d'air, et c'est fait d'elles !...Émile Gaboriau (1832-1873)
Et, au milieu de ce murmure pâmé, de ces soupirs mourants, l'orchestre éclatait en petites notes vives, une valse dont le rythme canaille avait le rire d'une polissonnerie.Émile Zola (1840-1902)
Les bruissements des plus douces voix, le frôlement des robes, les murmures de la danse, les chocs de la valse accompagnaient fantastiquement la musique.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il abandonna la valse et conduisit sa cousine, la soutenant de son bras droit, dans une pièce contiguë, où il la déposa sur un canapé.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
La valse était l'exercice dominant ; elle commençait toujours par une promenade au pas rythmé, pendant laquelle on pouvait causer avec sa danseuse et faire une espèce de connaissance.Théodore Aynard (1812-1902)
La valse est aussi énergique, aussi folle que dans les tavernes, et le nuage de tabac qu'elle agite n'est guère moins épais.Gérard de Nerval (1808-1855)
Il voulut me faire valser... j'acceptai encore, et comme il avait beaucoup de patience... j'appris le même soir la valse et la danse.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Le premier est un certain mouvement des jambes rapprochant les talons, qui n'est d'ailleurs que le pas de la valse.Louise d'Alq (1840-1910)
Puis, après un ou deux tours de valse, on eut la liberté de se retirer.Paul Bourget (1852-1935)
À l'intérieur des habitations, d'écœurantes nausées se manifestent, principalement dans celles qui, plus éloignées du centre, subissent un mouvement « de valse » plus prononcé.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Être bien, mal luné Être bien, mal luné

Être bien, mal luné : être de bonne, de mauvaise humeur. 

Alain Rey 23/04/2020