varech

 

définitions

varech ​​​ nom masculin

Ensemble des algues, des goémons rejetés par la mer et qu'on récolte sur le rivage.
 

synonymes

varech nom masculin

algues, fucus, goémon

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le blessé fut transporté à quelques pas devant une chaumière, et couché sur un matelas de varech.Michel Zévaco (1860-1918)
Ils poussaient le varech dans leurs bouches et mâchaient solennellement.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
On sentait bien l'odeur douce des champs mûrs et l'odeur marine du varech.Guy de Maupassant (1850-1893)
Pour plancher un lit de varech, pour plafond un toit de branches et d'herbes.Victor Hugo (1802-1885)
Je sentais l'odeur du varech, l'odeur de la vague, la rude et bonne odeur des côtes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ils se couchèrent côte à côte sur le lit de varech.Victor Hugo (1802-1885)
La mer avait découvert de plusieurs kilomètres, mettant à nu les vastes champs de varech, la prairie profonde où l'herbe était brune et salée, avec d'étranges fleurs vivantes.Pierre Loti (1850-1923)
Le varech des paillasses grésillait sous eux à menu bruit ; la barque close sommeillait discrètement sur l'eau muette.Marc Elder (1884-1933)
Je m'étendis sur un matelas de varech, je tombai dans un sommeil profond et qui, pourtant, fut interrompu par je ne sais quelle inquiétude du subconscient...Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Là se trouvait toute une récolte de varech desséché, jadis engrangée par les flots.Jules Verne (1828-1905)
Elle voulut saisir un ruban de varech, qui lui échappa.Remy de Gourmont (1858-1915)
Toutefois, les unions légitimes des pêcheurs et des poissonniers ne suffiraient pas à encrasser de ce varech humain le pavé de ces habitacles.Georges Eekhoud (1854-1927)
Leurs cabanes, de fange et de varech, s'accrochaient contre la falaise comme des nids d'hirondelles.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ce varech, le varech-nageur ou porte-baie, forme principalement ce banc immense.Jules Verne (1828-1905)
Elles ont pour meubles : un lit à matelas de varech, une table boiteuse et deux chaises.Émile Gaboriau (1832-1873)
Les rues vides, silencieuses, gardaient une odeur de mer, de varech et de poisson.Guy de Maupassant (1850-1893)
C'est le fond de la nourriture avec les coquillages, très variés, mais généralement détestables pour ceux qui n'aiment pas le goût de varech.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VARECH » s. m.

Terme de Marine. C'est une herbe qui croist en mer sur les rochers, & que la mer arrache en montant, & jette sur ses bords. Les Riverains s'en servent pour engraisser leurs terres. Cette herbe est ainsi appellée sur les costes de Normandie. Sur celles de Bretagne on la nomme gouesmon, & sur les costes du pays d'Aunis sar. Tout ce que la mer jette sur ses bords, soit de son cru, soit qu'il vienne de bris & naufrage, est de là appellé varech sur les costes de Normandie ; & dans cette même Province, les droits que les Seigneurs des fiefs voisins de la mer pretendent sur les effets qu'elle pousse sur son rivage, est appellé droit de varech. On l'appelle en d'autres lieux chose du flot. Les reglements pour le varech sont contenus au titre 10. du livre 4. de l'Ordonnance de la Marine. Il est deffendu de coupper le varech la nuit, & hors des temps reglez. On l'appelle autrement vraicq ; & ce mot vient, selon Du Cange, de wreckum, quasi derelictum, d'un mot Saxon qui signifie abandonner. On a dit aussi woarech. La Coûtume de Normandie a un Titre particulier du varech, qu'elle appelle autrement choses gayves, où elle ne parle point de l'herbe, mais elle comprend seulement les choses que l'eau jette à terre par tourmente & fortune de mer, ou qui arrivent si prés de terre, qu'un homme a cheval y puisse toucher avec sa lance, Article 598. Menage tient que ce mot vient de l'Anglois vrac, qui signifie bris & naufrage.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020