velouté

 

définitions

velouté ​​​ , veloutée ​​​ adjectif et nom masculin

Qui a la douceur du velours. Pêche veloutée.
au figuré Un regard velouté.
Doux et onctueux (au palais). Potage, vin velouté. —  nom masculin Un velouté d'asperges.
nom masculin Douceur de ce qui est velouté au toucher ou à l'aspect. Le velouté de la peau.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette voix, ce timbre de contralto velouté ne lui était pas inconnu, cela était certain.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Une pâleur maladive avait remplacé le velouté charmant de la jeunesse et de la santé.Paul de Musset (1804-1880)
En elle, tout souriait au désir, ses grands yeux d'un bleu velouté et ses lèvres entr'ouvertes.Émile Gaboriau (1832-1873)
Quel goût, quelle harmonie dans ces couleurs voyantes adoucies par le velouté des étoffes, la transparence des franges soyeuses et l'heureuse répartition des quantités !George Sand (1804-1876)
Il faut, dans les grandes pièces, des tentures qui aient un aspect velouté, chaud, solide.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Le reste de sa barbe était tondu ras, et ses joues colorées avaient gardé un velouté frais, comme celui des fruits que personne n'a touchés.Pierre Loti (1850-1923)
Elle a les yeux magnifiques, d'un noir velouté, avec de grands sourcils arqués et ce teint mat et chaud des femmes roumaines.Émile de Laveleye (1822-1892)
Regardez, tout s'y trouve, exactement rendu, le velouté des chairs, le chatoiement des étoffes, le scintillement des bijoux, la transparente légèreté des ciels, la profondeur lumineuse des ombres.Armand Dayot (1851-1934)
Il se baissa, explora l'ombre les paumes en avant, sentit une marche et un petit tapis dont le velouté lui fut agréable après l'humidité du mur.Maurice Level (1875-1926)
Chaque hiver, je trouve à son teint un velouté plus séduisant, des dégradations mieux observées.Marie d'Agoult (1805-1876)
L'orage plane dans le velouté du ciel, les nuées passent turbulentes, des lacunes versent des douceurs de clairs de lune.Remy de Gourmont (1858-1915)
Et elle attendait ce moment, sans nul doute, car elle demeura immobile, elle aussi, les bras ouverts, l'œil humide, attachant sur lui son regard velouté tout rempli d'enivrants espoirs.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Petit escalier tournant à tablier, menant à une salle boisée de chêne verni, tendue de papier rouge velouté.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Le repos de la nuit le concentre et lui donne un velouté qui le rend bien meilleur.Jean Anthelme Brillat-Savarin (1755-1826)
L'éternelle jeunesse est dans son sourire, elle est sur ses joues d'un inaltérable velouté rose ; elle brille sur ses belles dents, claires comme de la porcelaine.Pierre Loti (1850-1923)
Sa taille s'était fondue en une flexible rondeur, son teint s'était embelli d'un éclat velouté.Georges Ohnet (1848-1918)
Une pâleur d'ambre répandue sur la figure accusait un intérêt subit, mais qui n'effaçait pas la volupté de deux yeux humides et d'un noir velouté.Honoré de Balzac (1799-1850)
Et c'était plaisir de voir ce gourmet délicat estimer le velouté d'une sauce, la fraîcheur des huîtres, le bouquet d'un vin.Michel Corday (1869-1937)
Chez la chalicodome ou abeille maçonne, le mâle est roux ; la femelle, bien plus belle, est d'un beau noir velouté avec les ailes violet sombre.Remy de Gourmont (1858-1915)
La poudre, semée d'une touche légère, avait si bien imprégné les chairs, qu'elle semblait un velouté naturel.Fernand Vandérem (1864-1939)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VELOUTÉ, ÉE » adj.

Ce qui est fait à la maniere du velours. Les habits de couleurs des valets sont couverts de veloutez, de passements de velours.
 
VELOUTÉ, en termes de Joüaillier, est une couleur sombre & foncée, telle qu'est d'ordinaire celle des pierres taillées en cabochon, & sur tout le saphir bleu.
 
VELOUTÉ, se dit aussi des fleurs dont la peluche est douce & unie comme le velours.
 
VELOUTÉ, se dit aussi d'une membrane qui revest ordinairement le dedans des ventricules des animaux qui ruminent.
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020