soyeux

 

définitions

soyeux ​​​ , soyeuse ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif Qui est doux et brillant comme la soie.
nom masculin Industriel ou négociant de la soierie. Les soyeux de Lyon.
 

synonymes

soyeux, soyeuse adjectif

doux, lustré, satiné

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le bruit soyeux que les cheveux rendaient, cédant à la morsure des ciseaux, se rythmait sous l'effort de ses doigts.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Souple et soyeux avec les gens en place de qui dépendoient les artistes, il se donnoit près de ceux-là un crédit dont ceux-ci redoutoient l'influence.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Le proconsul, assis au milieu du large divan adossé à la muraille, au-dessous de la gravure représentant la guillotine en question, se prélassait sur les coussins soyeux.Ernest Capendu (1826-1868)
À la suite de ce monstrueux événement, le riche soyeux faillit devenir fou de douleur.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Parfois, rejetant les plis soyeux du bournous, elle découvrait son bras blanc, et repoussait de la main quelques cheveux échappés, avec un mouvement d'une grâce mutine.Théophile Gautier (1811-1872)
Et, du revers de sa main, elle frappa d'un vigoureux coup la glace qui tomba en éclats sur le tapis soyeux.Pamphile Le May (1837-1918)
Mais, murmura-t-il pour tâcher de n'être entendu que de la marquise, je crois que je penche encore pour le soyeux, pour l'incarnat vivant de la copie que vous en faites.Marcel Proust (1871-1922)
Ses cheveux décolorés, mais soyeux encore et légers, tombaient en boucles sur ses joues rondes.Anatole France (1844-1924)
Leurs yeux allaient d'une couleur à l'autre et leurs mains s'avançaient pour toucher les dentelles et les tissus soyeux.Marguerite Audoux (1863-1937)
Ses cheveux noirs, fins et soyeux, naturellement bouclés, retombaient librement sur ses épaules soulevés par le plus léger souffle du vent.Alfred Assollant (1827-1886)
Une courte et épaisse toison noire, du même brillant soyeux que la moustache, couronnait un front bien modelé, sous lequel s'ouvraient largement deux yeux sombres et magnifiques.Daniel Lesueur (1854-1921)
Je vous y arrangerais un coin doux et soyeux, une retraite ignorée où nous cacherions notre liaison à tous les yeux.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Elle étira sa cravate brodée de papillons soyeux afin d'en égaliser les bouts, et puis se leva tout à coup, distraite, et sans prendre la peine de le cacher.Paul Adam (1862-1920)
Demain, je saluerai le soleil, les oiseaux, les fleurs, la gent laitière et l'espèce emplumée : les belles poules aux œufs frais et les canards soyeux.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Pencroff regarda attentivement la plante, revêtue de poils soyeux et longs, dont les feuilles étaient recouvertes d'un duvet cotonneux.Jules Verne (1828-1905)
Les billets de banque font dans la main un froissement si soyeux et si joli !Albert Delpit (1849-1893)
Enfin, pour achever ce portrait, ses fins cheveux cendrés lui faisaient, comme un manteau soyeux qui traînait à terre lorsqu'elle les dénouait.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le vent ronflait sous les portes, et, dans la cour, du chaume tournait avec un bruit soyeux.Marc Elder (1884-1933)
Les soyeux fils blonds, suivant leur longueur, émettaient des notes différentes, et le registre s'étendait sur plus de trois octaves.Raymon Roussel (1877-1933)
Il y en a, un blanc d'un chiffonnage soyeux extraordinaire, un rose d'un violacé maladif tout à fait charmant, un d'un rouge capucine au cœur de vieil or.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOYEUX, EUSE » adj.

Qui est doux comme de la soye. Le castor a un poil soyeux. Ce drap est fait d'une fort belle laine, & fort soyeuse.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada Top 10 des mots qui ont un sens différent au Canada

La langue française varie selon les différentes régions du monde. Certains mots et expressions sont employés seulement en France, en Belgique, en Suisse, en Afrique ou au Canada : on parle alors de francismes, de belgicismes, d’helvétismes, d’africanismes et de canadianismes (ou de québécismes pour ceux qui concernent uniquement le Québec). Il arrive aussi qu’un même mot ait des sens différents selon les pays, ce qui peut causer bien des malentendus ! Voici quelques exemples avec nos dix canadianismes sémantiques favoris.

Édouard Trouillez 23/05/2020