Email catcher

vent furieux

Exemples

Phrases avec les mots vent furieux

La nuit était sombre et glaciale, de gros nuages couraient au ciel, un vent furieux secouait les branches dépouillées des arbres...Émile Gaboriau (1832-1873)
Hier, il faisait un vent furieux, une épouvantable tempête.Laure Conan (1845-1924)
Attisé par un vent furieux, l'incendie se propageait avec une effrayante rapidité.Émile Gaboriau (1832-1873)
Aussitôt un coup de vent furieux, plein de sanglots et de hurlements, soulève l'auge de pierre, emporte la mâture avec toute la toile, arrache le gouvernail et l'étrave.Anatole France (1844-1924)
Il écoutait le vent furieux battre les murs de sa cellule.Judith Gautier (1845-1917)
La description de la furie des flots, des vagues gigantesques, des vents furieux a enchanté la littérature.Revue internationale et stratégique, 2014, Isabelle Autissier (Cairn.info)
Un coup de vent furieux a précédé l'irruption de la masse d'eau.George Sand (1804-1876)
Un vent furieux entrait par les portes laissées ouvertes, on aurait dit que la carcasse de la vieille bâtisse allait être emportée.Émile Zola (1840-1902)
Alors, le vieux pauvre raconta qu'ils s'étaient apparemment réfugiés là dedans pour se mettre à l'abri d'une bourrasque, et que le vent furieux avait dû chavirer et précipiter la cabane.Guy de Maupassant (1850-1893)
On eût dit des grains de sable agités par un vent furieux, et il reconnut que c'était des myriades de petits chacals.Anatole France (1844-1924)
Lutter davantage contre sa volonté serait vouloir louvoyer contre un vent furieux.Joseph de Bonnefoux (1782-1855)
La pluie étend sur tout le paysage le rideau mobile de ses larges hachures, rendues presque horizontales par le vent furieux.Joséphin Péladan (1859-1918)
Popinot ne répondit pas, il disparut poussé comme par un vent furieux, le vent du succès !Honoré de Balzac (1799-1850)
L'air était souple et doux tantôt ; à présent, un vent furieux s'élève : c'est le vent d'ouest.George Sand (1804-1876)
Ils n'entendaient plus que ce vent furieux, balayant tout, emportant leur vie.Émile Zola (1840-1902)
Nous fîmes route pour y relâcher ; un coup de vent furieux s'éleva et nous en éloigna.Joseph de Bonnefoux (1782-1855)
Ensuite elles sortirent, en nous souhaitant le bonsoir ; il neigeait et faisait un vent furieux.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Le vent furieux qui nous emporte redouble...Félix Nadar (1820-1910)
La pluie avait, cessé pour faire place à un vent furieux qui tordait, brisait, déracinait les arbres et remplissait l'atmosphère de plaintes déchirantes.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Bientôt une tempête s'éleva, pleine d'ombre et de gémissements, et l'auge, poussée par un vent furieux, vola comme une mouette dans la brume et la houle.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

vent nom masculin

furieux adjectif