ventilateur

 

définitions

ventilateur ​​​ nom masculin

Appareil servant à brasser de l'air. spécialement Mécanisme utilisé dans le refroidissement du moteur d'une automobile. Courroie de ventilateur.abréviation, familier ventilo.
Médecine Respirateur (2).
 

synonymes

ventilateur nom masculin

aérateur, soufflerie, ventilo (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
À l'audience d'avant-hier un froid toute une heure, par le ventilateur, m'a soufflé sur la tête.Camille Lemonnier (1844-1913)
Un ouragan qu'on eût dit chassé d'un ventilateur immense activait les feux souterrains.Jules Verne (1828-1905)
Un ventilateur à bras fonctionnait bien, mais l'aérage s'établissait mal, on retira à trois reprises des haveurs évanouis, que l'asphyxie étranglait.Émile Zola (1840-1902)
Voile de direction d'un ballon gonflée par un ventilateur.Gaston Tissandier (1843-1899)
Les couches très denses de l'atmosphère avaient une poussée considérable et agissaient sur la voile comme un puissant ventilateur.Jules Verne (1828-1905)
Cependant, il avait fini, il ne trouvait plus rien, lorsqu'il se rappela le ventilateur.Émile Zola (1840-1902)
En même temps, un déplacement d'air violent, tel que le produit un puissant ventilateur, balaya les mauvaises odeurs qui infectaient le cachot, et l'air redevint respirable.Michel Zévaco (1860-1918)
Alors l'homme gris chercha un point d'appui sur une autre branche et l'oreille appuyée au ventilateur, il écouta.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Le ventilateur s'arrête avant l'arrivée du wagon, la vitesse acquise suffit à le conduire à la fin de sa course ; les freins sont serrés, il s'arrête.Ernest Deharme (1838?-1916)
Les galeries profondes se déroulaient, il galopait, prenait à droite, prenait à gauche, allait chercher la vie dans l'air glacé de la plaine, que soufflait le ventilateur.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020