Email catcher

verveine

Définition

Définition de verveine ​​​ nom féminin

Plante dont une espèce a des vertus calmantes. Verveine odorante, cultivée pour son parfum (citronnelle).
Infusion de verveine officinale. Boire une tasse de verveine.
Liqueur de verveine.

Exemples

Phrases avec le mot verveine

Voyez comme ces pavots rouges se détachent parmi ces verveines !Marie d'Agoult (1805-1876)
Quelques jours avant l'accouchement, il est conseillé à la jeune mère de manger des galettes de mil en buvant de la verveine.Corps, 2008, Dorothée Guilhem (Cairn.info)
Une odeur de verveine montait du lit défait et de ces linges épars.Émile Zola (1840-1902)
Elle sentait déjà la verveine à plein nez.Guy de Maupassant (1850-1893)
Pour les uns, c'est la rose, le jasmin, le lilas, l'héliotrope, la verveine ; pour les autres, la pervenche, la violette ou la pensée.Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
Et pour terminer, une salade de fruits rouges et son sorbet fromage blanc verveine.Ouest-France, Valentine GRAVELEAU, 09/09/2017
Tout près de ce salsifis, nous découvrons la sauge verbenaca ou sauge fausse verveine, du fait de ses feuilles.Ouest-France, 05/06/2021
Un homme qui n'a jamais menti... et qui n'aime pas la verveine !Alphonse Daudet (1840-1897)
Il sentit les parfums qu'il avait accoutumé d'adorer chez la reine : cette verveine mêlée au réséda ; double ivresse pour ses sens et pour son souvenir.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Quelques-unes sont très frileuses, et sont à protéger du froid ou à cultiver en pot pour être hivernées (citronnelle, stévia, verveine odorante).Ouest-France, 26/04/2020
À ébullition, retirez du feu, ajoutez la verveine et laissez infuser jusqu'à complet refroidissement.Ouest-France, 14/07/2019
Le feu l'égaye ; le buis bénit protège le lit, et l'on y ajoute parfois un joli bouquet de verveine.Jules Michelet (1798-1874)
Dans les retombantes, on peut citer les lierres, les différentes variétés de verveine ou surfignas.Ouest-France, 26/05/2016
Seulement elle ne trouvait pas de chapeau ; enfin, elle en découvrit un, dont elle arracha un bouquet de verveines rouges.Émile Zola (1840-1902)
La verveine, à son tour, pâlira devant la cardinale.Alphonse Karr (1808-1890)
Il tenait à la main un bouquet de verveine ; sa figure était hardie, sereine.Eugène Sue (1804-1857)
Son odorat subtil ne retrouve plus l'odeur familière de la verveine.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Les odeurs de menthe, vanille, citron, pamplemousse, verveine et pastel s'entremêlent agréablement.Ouest-France, 10/07/2015
Ce fut la moisson des plantes odorantes, les citronnelles, les menthes, les verveines, dont elle emplissait sa jupe.Émile Zola (1840-1902)
Dans 1 l. d'eau bouillante, déposer le thé vert et la verveine citron.Ouest-France, 21/05/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de VERVEINE s. f.

Herbe qui jette plusieurs tiges. La verveine masle est de la hauteur d'un palme. Ses tiges produisent des fleurs blancheastres & chiquetées. On l'appelle en Latin verbenaca recta, columbina ou columbaris, & Dioscoride peristereon, parce que les pigeons s'aiment fort auprés d'elle. La verveine femelle a des tiges d'une coudée & anguleuses, d'où ses feuilles sortent par intervalle, & ressemblent à celles de chesne, ayant tout autour les mêmes chiquetures ; mais leur couleur tire sur le bleu. Ses fleurs sont rouges & minces. On l'a appellé herbe sacrée, parce qu'on s'en sert contre les charmes, & pour appaiser les Dieux, & aussi verbenaca supina, parce qu'elle est couchée & rampante. Les Ambassadeurs portoient en main celle qui est droite, en allant parlementer avec l'ennemy. Les Payens la cueilloient avec grandes ceremonies & superstitions, & s'en servoient à benir les maisons pour en chasser les mauvais esprits. On l'a aussi appellée herba sagminalis & hierobotane. Les Romains sous le nom de verbena comprenoient aussi les feuilles & rameaux de tous les arbres sacrés, comme de laurier, de myrthe, d'olivier & autres dont ils se servoient dans les ceremonies, soit dans la Religion, soit dans les Ambassades.
 
Il y a une autre verveine estrangere à feuilles d'ortie, descrite par le Sieur Dodard en ses Memoires.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine