vidange

 

définitions

vidange ​​​ nom féminin

Action de vider de matières sales. Faire la vidange d'un fossé, du réservoir d'huile d'une voiture.
Ce qui est enlevé, vidé. Évacuation des vidanges.
Mécanisme qui sert à vider, à évacuer l'eau. La vidange d'un lavabo.
français de Belgique Verre consigné. —  au pluriel Bouteilles vides.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il faut qu'une bouteille, une fois entamée, ne reste pas long-temps en vidange, et avoir l'attention de la tenir le goulot renversé, chaque fois qu'on s'en est servi.Nicolas Appert (1749-1841)
C'était l'heure où la voiture de vidange, inodore arrivait dans la rue.Paul Féval (1816-1887)
J'ai en horreur les bouteilles en vidange ; cela me reviendrait en tête, quand je serais couché ; et il n'en faudrait pas davantage pour m'empêcher de fermer l'œil.Denis Diderot (1713-1784)
Les effondrilles du vase d'hydromel en vidange sont réclamées par les fusiliers présents.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Et vous comprenez que si j'avais le malheur d'aller chez elle, la fosse d'aisances se multiplierait en un formidable tonneau de vidange.Marcel Proust (1871-1922)
Il ne restait plus vestige de la voiture de vidange.Paul Féval (1816-1887)
Elles se forment dans les tonneaux en vidange et surtout dans les bouteilles dont elles occupent le goulot.Joseph Audibert (1854-1921)
Rien ne lui manquait, sinon une oreille emportée par la roue de la voiture à vidange.Paul Féval (1816-1887)
Leurs ouvrages sortaient des sentines, et, en se tamponnant les narines, on écartait ces produits évocateurs de la vidange.Edmond Lepelletier (1846-1913)
À la voiture de vidange à air comprimé, trois grands chevaux percherons étaient attelés.Paul Féval (1816-1887)
Si on vous la remet en vidange, plaignez-vous au directeur.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
Dans le passé, la vidange de réservoirs dans un pays a provoqué des inondations catastrophiques dans le pays voisin.Europarl
Aux jours de festin, il doit être debout à côté de la jarre en vidange.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Je suis forcé de retirer ma tête par les cheveux pour me relever, et de la replacer droit comme une bouteille en vidange.Jules Vallès (1832-1885)
Enfin le représentant de l'entrepreneur de vidange a fait son entrée, avec un portefeuille sous le bras, ayant l'air d'être gonflé de chiffons de la banque.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Mustapha mesurait déjà de l'œil la voiture de vidange.Paul Féval (1816-1887)
Il arrive, parfois, que dans un foudre en vidange, la mèche soufrée ne peut pas brûler.Joseph Audibert (1854-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VUIDANGE » s. f.

Estat d'un tonneau qui est en perce. Ce Tavernier a toûjours huit ou dix tonneaux en vuidange.
 
VUIDANGES, au plurier, se dit des terres qu'on tire des puits, des fossez qu'on creuse, des ordures & des decombres qu'on enleve des maisons, & des fosses à privez. On porte les vuidanges aux voyries & autres lieux destinez pour cela.
 
VUIDANGE, se dit aussi de l'enlevement des bois qui sont sur les ventes d'une forest abattuë. Les Marchands n'ont qu'un certain temps pour faire la vuidange des bois, dont la couppe leur a été adjugée.
 
VUIDANGES, se dit aussi de l'excrement de plusieurs animaux qui ont divers noms particuliers : comme celle du loup s'appelle fiente ; du cerf, fumée, ou troche ; du lapin, crotte ; du liévre & de la perdrix, fesis, &c.
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020