écoulement

 

définitions

écoulement ​​​ nom masculin

Fait de s'écouler, mouvement d'un liquide qui s'écoule. ➙ déversement, évacuation. Conduit d'écoulement.
L'écoulement des voitures.
L'écoulement du temps.
Possibilité d'écouler (des marchandises). ➙ débit. L'écoulement des stocks.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des nuées de dindons, d'oies et de canards se chargent d'empêcher qu'on puisse mettre le pied avec sécurité sur un endroit épargné par l'écoulement des fumerioux (les tas de fumier).George Sand (1804-1876)
Il s'agissait d'une petite fille, dont un écoulement vaginal habituel excoriait profondément les téguments des cuisses, qu'aucun moyen ne pouvait mettre à l'abri.Charles Anglada (1806-?)
Les anciens ont d'abord employé le mouvement produit par la pesanteur dans l'écoulement des liquides : de là leurs diverses clepsydres, et les sabliers encore usités à bord de nos vaisseaux.Auguste Comte (1798-1857)
La menstruation se rencontre chez les quadrumanes, chez les chauves-souris ; d'autres femelles de mammifères présentent un écoulement sanguinolent, mais limité à la période du rut.Remy de Gourmont (1858-1915)
Ce sont principalement les restitutions à l'exportation, les achats à l'intervention et les diverses aides à l'écoulement des produits.Europarl
Une pierre énorme obstruait le canal en cet endroit, au-dessous, une très petite ouverture laissait seulement un libre écoulement à l'eau.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le lac qui se gonfle ne dévaste pas ses rives, quand ses ondes, en se soulevant, trouvent un écoulement pour les recevoir !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
C'était une raison suffisante pour examiner pourquoi cet écoulement de crédits ne s'est pas fait correctement.Europarl
Par conséquent, ils font baisser le coût d'entreposage et d'écoulement des biens au profit de la compétitivité et du bon essor du commerce extérieur.Europarl
A cinq heures, l'écoulement souterrain et le remplissage d'un réservoir abaissèrent les eaux à la hauteur de la seconde source, dont l'orifice avait complètement disparu.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Il est pénible, quand on n'est point un grand sage, de voir la vie continuer après soi et de se sentir noyé dans l'écoulement des choses.Anatole France (1844-1924)
Ces évidements, qui donnent de la légèreté à la construction, sont favorablement disposés pour faciliter l'écoulement des eaux pluviales.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Boîte ordinairement foncée en plomb, avec un trou au milieu pour l'écoulement des eaux, et dans laquelle se lave la vaisselle.Jules Fabien Gingras (1826-1884)
Les magasins étaient encombrés de marchandises anglaises, surtout de draps, mais l'écoulement par la vente n'était pas rapide.Pons de l'Hérault (1772-1853)
Celui-ci fait un petit fossé qui facilite l'écoulement des eaux autour de la tente ; celui-là place les couvertures et les effets.Charles Des Écores (1852-1905)
Elles sont soit des troupes fixes installées en un point favorable pendant l'écoulement de la colonne, soit des patrouilles mobiles.Félix Chapuis (1853-?)
Au pied de ce mur, ils font de petites ouvertures pour l'écoulement de l'eau, et les tiennent fermées jusqu'au moment où l'eau doit s'écouler.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Ce sage est frappé de l'écoulement universel des choses et de l'instabilité qui est la condition nécessaire de la vie.Anatole France (1844-1924)
Cette pluie excessive m'obligea un nouveau travail, c'est-à-dire à pratiquer une rigole au travers de mes fortifications, pour donner un écoulement aux eaux, qui, sans cela, auraient inondé mon habitation.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Il se présente donc à l'entrée en même temps que la marée commence à descendre ; il la soutient et retarde un peu l'heure de l'écoulement.Henry de Graffigny (1863-1934)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESCOULEMENT » s. m.

Mouvement, action de la chose liquide qui s'écoule. Noé sortit de l'Arche aprés que l'escoulement des eaux eut laissé la terre à sec. La lumiere est un escoulement perpetuel des rayons du corps du Soleil. Il se fait un perpetuel escoulement & dissipation d'esprits par les actions de nostre corps.
 
ESCOULEMENT, se dit aussi en choses spirituelles. JESUS-CHRIST sentit un escoulement de la vertu divine, quand la femme qui avoit le flus de sang fut guerie par le seul attouchement de sa robbe, en St. Luc Chap. 8. v. 44.
Le dessous des mots À table ! À table !

Le contenu de nos assiettes ne ressemble pas à celui qu’ont connu nos grands-parents. Depuis soixante ans, de nouveaux aliments, de nouvelles habitudes apparaissent et changent imperceptiblement notre quotidien et nos manières de vivre.

Marie-Hélène Drivaud 08/12/2020