Email catcher

virginité

Définition

Définition de virginité ​​​ nom féminin

État d'une personne vierge. Perdre sa virginité. ➙ pucelage. locution, au figuré Se refaire une virginité : retrouver une innocence perdue.

Synonymes

Synonymes de virginité nom féminin

pucelage (familier)

[vieilli] candeur, chasteté, fraîcheur, grâce, ingénuité, innocence, pudeur, pureté

Exemples

Phrases avec le mot virginité

Le bourgeois, lui, ignore ce que c'est que la virginité d'une fille du peuple.Paul Bourget (1852-1935)
Mais celle qui est propriétaire d'un salon de coiffure et aime soigner son look avec des cheveux décolorés a su se refaire une virginité, au prix d'une extraordinaire longévité.Ouest-France, 29/09/2019
De la femme, il savait tout ; mais de l'amour, il ne savait rien ; et sa virginité de sentiment lui faisait ainsi des désirs tout nouveaux.Honoré de Balzac (1799-1850)
Mais est-il le mieux placé pour décerner un brevet de virginité ?Ouest-France, Bruno RIPOCHE, 12/08/2020
De cette façon, l'oeuvre réapparaît sur le marché avec une nouvelle virginité.Ouest-France, 20/09/2015
Ce n'était pas seulement en affaire de mariage, que la question de virginité paraissait difficile et importante à constater.Paul Lacroix (1806-1884)
La prise de conscience et la virginité qu'elle procure sont aussi soudaines qu'opportunes.Ouest-France, Émilie CHASSEVANT, 08/03/2020
Comment justifier cette virginité si l'incarnation ne l'exige pas ?Nouvelle revue théologique, 2015, Gérard Remy (Cairn.info)
Cet été-là, le jeune majeur décide de perdre sa virginité.Ouest-France, 27/07/2019
Cependant, n'abuse pas de ta virginité, tu te ferais dire des choses désagréables.Remy de Gourmont (1858-1915)
Dans le même temps, son département subventionnait des sessions de formation pour jeunes intéressés par les tests de virginité.Histoire et missions chrétiennes, 2007, Philippe Denis (Cairn.info)
Les barbares qui violaient dans les villes prises laissaient derrière eux des innocences sans virginité.Paul Bourget (1852-1935)
Elle s'en alla, elle et ses confidentes, et elle pleura sur sa virginité sur les montagnes.Études théologiques et religieuses, 2006, Michaela Bauks (Cairn.info)
Ils retrouvent un nouveau terrain de jeu, une certaine forme de virginité, à l'image de leurs chemises blanches.Ouest-France, Nadine BOURSIER, 11/11/2014
Elle garda, dans la science du bien et du mal, un don singulier de virginité morale et comme d'enfance.Jules Michelet (1798-1874)
Et c'est ainsi que la société postfreudienne a engendré des monstres pour mieux se prémunir contre sa propre terreur d'une virginité perdue.L'information psychiatrique, 2012, Élisabeth Roudinesco (Cairn.info)
Par exemple, vous avez dit que la virginité excluait la maternité.Victor Hugo (1802-1885)
Elle n'est pas élaborée à cet effet d'une manière consciente, mais permet une interprétation toute prête à la question pratique de la virginité féminine.CONFLUENCES Méditerranée, 2002, Zine-Eddine Zemmour (Cairn.info)
Celui-ci prévoit notamment des mesures sur la neutralité du service public, le contrôle des associations, les certificats de virginité ou l'école à domicile.Ouest-France, 30/03/2021
En effet, la fille qui transgresse le tabou de la virginité s'expose au rejet social et à la stigmatisation.Corps, 2009, Meryem Sellami (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de VIRGINITÉ s. f.

Estat des personnes qui n'ont jamais souillé la pureté de leur corps par aucune action impudique. Cette fille a fait voeu de garder sa virginité. Les Vestales qui n'avoient pas gardé leur virginité, étoient enterrées toutes vives.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022