vitreux

 

définitions

vitreux ​​​ , vitreuse ​​​ adjectif

Qui ressemble au verre fondu, à la pâte de verre. Humeur vitreuse (de l'œil). ➙ vitré.
Dont l'éclat est terni. Œil, regard vitreux.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Aucune des figures autrichiennes tassées dans le rang, les yeux vitreux, ne lui sembla terrible.Paul Adam (1862-1920)
Il avait sous les plumes de sa toque où les deux roses s'entrelaçaient réconciliées, l'aspect imposant, blasé, vitreux et farouche d'un empereur romain.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Ce qui me terrifiait surtout, c'est que dans la lueur vague flottant sur ce corps, je venais d'apercevoir un œil immobile, vitreux, sinistre, attaché sur moi.Hector France (1837-1908)
Son œil était vitreux, son front chargé d'ennuis ; les doigts crochus de l'égoïsme aux abois pinçaient et contractaient sa bouche, autrefois épanouie et souriante.Jules Sandeau (1811-1883)
Sa voix s'affaiblissait de plus en plus, son regard devenait vitreux, la vie se retirait à grands pas.Gustave Aimard (1818-1883)
Malurus s'était approché de lui, un point brillait dans ses yeux vitreux, et ses lèvres tremblaient, comme si des paroles muettes encore y remontaient.Paul Margueritte (1860-1918)
Son visage si beau était tout bouleversé, ses yeux vitreux n'avaient déjà plus de regard, un tremblement convulsif agitait son corps, la sueur coulait sur son front.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Peu à peu les yeux du jeune homme redevinrent ternes et vitreux comme d'habitude, et il tomba dans une rêverie profonde.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il avait le teint livide taché de rougeurs, le regard vitreux, le dos humble des pauvres.Anatole France (1844-1924)
Le pouls se modérait graduellement, l'œil n'avait plus l'aspect vitreux, le sommeil redevint plus tranquille, le délire cessa.Louis Reybaud (1799-1879)
Ses yeux gris et vitreux ne montraient presque pas de blanc, et leur pupille avait une inquiétante mobilité.Georges Ohnet (1848-1918)
Suivant ces auteurs, les sphérulites sont toujours abondantes, et elles paraissent marquer partout le passage des bancs parfaitement vitreux aux bancs lithoïdes et cristallins.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Deux éclairs rouges traversèrent les yeux boursouflés de la femme, et s'éteignirent, les laissant vitreux et sombres.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Les lèvres fendues s'agitèrent et se tordirent ; les yeux vitreux et verdâtres s'arrondirent, mais ils ne parlèrent pas.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Seulement, il devint un peu plus pâle, et ses yeux parurent encore plus vitreux que d'habitude.Michel Zévaco (1860-1918)
Lentement son corps s'agita, ses membres raidis se détendirent dans une sorte de convulsion et sa paupière alourdie se souleva, découvrant l'œil terne et vitreux.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Ses yeux étaient vitreux, de livide elle était devenue pâle, et elle tremblait d'un tremblement de terreur.Victor Hugo (1802-1885)
En prononçant ces exécrables paroles, les yeux vitreux de cet homme semblaient briller d'une férocité sauvage.Eugène Sue (1804-1857)
Ils étaient d'un éclat si vitreux, si interne, que le regard avait le froid de la pierre ; ils faisaient mal.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Elle se leva, toujours raide et immobile ; mais sa lèvre pâle souriait, mais ses yeux vitreux, s'éclaircissant, lançaient des rayons qui se croisaient avec ceux de l'or.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020