vitreux

définitions

vitreux ​​​ , vitreuse ​​​ adjectif

Qui ressemble au verre fondu, à la pâte de verre. Humeur vitreuse (de l'œil). ➙ vitré.
Dont l'éclat est terni. Œil, regard vitreux.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Aucune des figures autrichiennes tassées dans le rang, les yeux vitreux, ne lui sembla terrible.Paul Adam (1862-1920)
Il avait sous les plumes de sa toque où les deux roses s'entrelaçaient réconciliées, l'aspect imposant, blasé, vitreux et farouche d'un empereur romain.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Ce qui me terrifiait surtout, c'est que dans la lueur vague flottant sur ce corps, je venais d'apercevoir un œil immobile, vitreux, sinistre, attaché sur moi.Hector France (1837-1908)
Son œil était vitreux, son front chargé d'ennuis ; les doigts crochus de l'égoïsme aux abois pinçaient et contractaient sa bouche, autrefois épanouie et souriante.Jules Sandeau (1811-1883)
Sa voix s'affaiblissait de plus en plus, son regard devenait vitreux, la vie se retirait à grands pas.Gustave Aimard (1818-1883)
Malurus s'était approché de lui, un point brillait dans ses yeux vitreux, et ses lèvres tremblaient, comme si des paroles muettes encore y remontaient.Paul Margueritte (1860-1918)
Son visage si beau était tout bouleversé, ses yeux vitreux n'avaient déjà plus de regard, un tremblement convulsif agitait son corps, la sueur coulait sur son front.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Peu à peu les yeux du jeune homme redevinrent ternes et vitreux comme d'habitude, et il tomba dans une rêverie profonde.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il avait le teint livide taché de rougeurs, le regard vitreux, le dos humble des pauvres.Anatole France (1844-1924)
Le pouls se modérait graduellement, l'œil n'avait plus l'aspect vitreux, le sommeil redevint plus tranquille, le délire cessa.Louis Reybaud (1799-1879)
Ses yeux gris et vitreux ne montraient presque pas de blanc, et leur pupille avait une inquiétante mobilité.Georges Ohnet (1848-1918)
Suivant ces auteurs, les sphérulites sont toujours abondantes, et elles paraissent marquer partout le passage des bancs parfaitement vitreux aux bancs lithoïdes et cristallins.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Deux éclairs rouges traversèrent les yeux boursouflés de la femme, et s'éteignirent, les laissant vitreux et sombres.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Les lèvres fendues s'agitèrent et se tordirent ; les yeux vitreux et verdâtres s'arrondirent, mais ils ne parlèrent pas.Rudyard Kipling (1865-1936), traduction Louis Fabulet (1862-1933) et Robert d'Humières (1868-1915)
Seulement, il devint un peu plus pâle, et ses yeux parurent encore plus vitreux que d'habitude.Michel Zévaco (1860-1918)
Lentement son corps s'agita, ses membres raidis se détendirent dans une sorte de convulsion et sa paupière alourdie se souleva, découvrant l'œil terne et vitreux.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Ses yeux étaient vitreux, de livide elle était devenue pâle, et elle tremblait d'un tremblement de terreur.Victor Hugo (1802-1885)
En prononçant ces exécrables paroles, les yeux vitreux de cet homme semblaient briller d'une férocité sauvage.Eugène Sue (1804-1857)
Ils étaient d'un éclat si vitreux, si interne, que le regard avait le froid de la pierre ; ils faisaient mal.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Elle se leva, toujours raide et immobile ; mais sa lèvre pâle souriait, mais ses yeux vitreux, s'éclaircissant, lançaient des rayons qui se croisaient avec ceux de l'or.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ? Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ?

Pierre Brochant : Il s'appelle Juste Leblanc.
François Pignon : Ah bon, il a pas de prénom ?
Pierre Brochant : Je viens de vous le dire : Juste...

Maria Candea 20/05/2021