volière

 

définitions

volière ​​​ nom féminin

Enclos grillagé assez vaste pour que les oiseaux enfermés puissent y voler.
 

synonymes

volière nom féminin

cage, gloriette

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En revanche, nous le harcelâmes en passant nos cannes à travers le treillage de sa volière, après lequel il se cramponnoit alors, en étendant ses aîles dans toute leur longueur.François Levaillant (1753-1824)
Et désormais, il vécut dans sa volière où il avait fait dresser un lit, et dans laquelle on lui portait ses repas.Fernand Kolney (1868-1930)
Nous nous approchions d'une volière, d'une immense volière, en très bon état, mais complètement vide.Alphonse Allais (1854-1905)
Il n'y avait alors à la maison aucun animal, sauf des oiseaux dans une grande volière, qu'une amie, s'expatriant, avait donnée à garder à ma mère et ne reprenait plus.Judith Gautier (1845-1917)
Elle vint à la volière ; elle en ouvrit la porte, et les oiseaux s'échappèrent, voltigeant gaiement autour d'elle, et, parfois, se posant sur son épaule.Judith Gautier (1845-1917)
Auprès de la volière on a réuni quelques espèces de singes : ils sont renfermés dans des cages.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Elle referma la porte de la volière laissée ouverte, avec la vague idée que ce devait être par cette porte que s'étaient envolées les joies de son enfance.Émile Zola (1840-1902)
Je crois même que si la volière était grande et qu'on y plaçât l'arbre qui leur est ordinaire, ils y couveraient volontiers, sous votre protection, et vous confieraient leurs petits.Jules Michelet (1798-1874)
En même temps, des ouvriers s'accrochèrent aux charpentes et voltigèrent entre les poutres de métal, comme des oiseaux dans une volière.Daniel Lesueur (1854-1921)
Je n'éprouvais qu'une satisfaction, celle de me voir près de l'homme, dans un lieu où sa fréquentation était si complète, que, pour moi, ce jardin était comme une grande volière.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Tous les matins, à la même heure à peu près, elle venait visiter une magnifique volière placée au milieu d'un massif de plantes rares !Émile Gaboriau (1832-1873)
Vous verrez demain votre volière peuplée de perruches, d'aras, de bengalis, de colibris, enfin plus de quatre cents, vilaine ingrate !Gustave Aimard (1818-1883)
Avec mes essais d'éducation en volière étaient menées de front les recherches directes, dont les résultats étaient loin de ce que je pouvais désirer.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Mais la volière de refuge était bien fermée, les oiseaux dormaient la tête sous l'aile.Jules Michelet (1798-1874)
Alors, furieux, j'ouvris les portes de la volière et en chassai tous ces mauvais hôtes.Alphonse Allais (1854-1905)
Au lieu de courir les grands chemins, venez voir mes parterres, mes viviers, ma volière : je m'ennuyais de tout cela, mais je crois qu'avec vous je pourrai m'en amuser encore.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Marie m'emmena pour me faire voir ses fleurs, sa volière, ses lapins, ses poissons dorés ; ses yeux me dirent plus d'une fois pendant cette promenade combien elle me trouvait aimable.Ida Saint-Elme (1776-1845)
On n'entendait plus derrière la muraille que de petits chuchotements vagues, comme dans une volière endormie.Alphonse Daudet (1840-1897)
Par une petite porte entre-bâillée, on apercevait une serre chaude occupant toute la largeur d'une terrasse, et que terminait une volière à l'autre bout.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il arrosait ses fleurs, il renouvelait celles du salon, il essayait quelques études sur le piano, ou bien il donnait des soins à la volière.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VOLIERE » s. f.

Lieu où on enferme plusieurs oiseaux par curiosité, & pour avoir le plaisir de les entendre chanter. Il a une voliere de serins de Canarie, une grande voliere de toutes sortes d'oiseaux.
 
VOLIERE, est aussi un petit colombier où on nourrit des pigeons domestiques avec du grain, qui ne vont point à la campagne avec les autres. Les pigeonnaux de voliere sont plus estimez que les fuyards.
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020