yankee

 

définitions

yankee ​​​ nom et adjectif

Histoire Habitant du nord-est des États-Unis. Les Yankees ont gagné la guerre de Sécession (opposé à sudiste).
familier (souvent péjoratif) Habitant des États-Unis. ➙ américain. —  adjectif Les capitaux yankees.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Toutes les figures étaient d'une laideur farouche, aggravée par la sinistre coupe de barbe à la yankee ; toutes les formes offensaient les lois les plus indulgentes de l'esthétique.Louis Mullem (1836-1908)
Yankee doodle, tiens-toi bien ; nous allons t'en faire voir d'autres encore, mon bonhomme !Joseph Marmette (1844-1895)
En vous le rapportant, je ne comprends pas que je n'aie pas riposté à cette goujaterie du pince-sans-rire yankee, par une jolie paire de gifles à la française.Paul Bourget (1852-1935)
Si ultra-yankee qu'il soit, sa joie a été délirante.Jules Verne (1828-1905)
Il soulève son chapeau, se penche en avant, et, avec son audace de yankee, risque la première carte, qui pourrait être la dernière.Raymond Auzias-Turenne (1861-1940)
Mais les adversaires éclairés du lynch opposent de solides raisons à ces considérations de pure esthétique yankee.Louis Mullem (1836-1908)
Il fallut se résigner, momentanément, ce qui n'est guère dans le tempérament yankee, et tout attendre du hasard, ce qui doit répugner à des esprits éminemment pratiques.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020