yole

 

définitions

yole ​​​ nom féminin

Bateau non ponté, étroit et allongé, propulsé à l'aviron.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous partons, cependant qu'un vieux pêcheur explique à un citadin la différence qu'il y a entre un canot et une yole.Remy de Gourmont (1858-1915)
Parfois, au passage de la yole, un oiseau s'envolait des saulaies de la rive.Michel Corday (1869-1937)
Cachée entre deux énormes vagues, la yole passa inaperçue devant le bureau de police, dont le fanal rouge semblait à moitié endormi, comme un œil aviné.Théophile Gautier (1811-1872)
Maintenant il rusait, rôdait, fouinait, contournant l'îlot dans sa yole silencieuse, ou l'enfermant sous son regard du haut du mât.Marc Elder (1884-1933)
Et il l'aida à descendre dans la yole, la soutenant, lui serrant les mains, tout attendri, avec quelques larmes encore dans les yeux.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les matelots s'assirent sur leurs bancs et posèrent leurs avirons sur les bords de la yole, dans une symétrie parfaite, attendant le signal de nage.Théophile Gautier (1811-1872)
J'ai souvent dirigé ma yole par un temps plus méchant que celui-là et jamais il ne m'est arrivé le moindre accident.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
La plus grande, qu'il appelait sa yole, lui servait lorsqu'il avait trois ou quatre personnes à conduire.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
En effet, il revint, dans la yole de son navire ; il revint pour trois heures lui faire ses adieux.Pierre Loti (1850-1923)
La yole des deux jeunes gens glissait doucement.Guy de Maupassant (1850-1893)
La yole s'inclina subitement de ce côté, embarqua une lame, et eût chaviré si les rameurs ne se fussent portés immédiatement de l'autre.Théophile Gautier (1811-1872)
Et il essaya de faire entrer la pièce d'or dans la main fermée que le jeune homme appuyait sur le rebord de la yole.Prosper Mérimée (1803-1870)
La yole volait sur la mer comme ces araignées des eaux qui glissent sur leurs longues pattes.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Nous la passions dans un bac ou dans une yole, toujours avec les mêmes bateliers de tout temps connus, anciens matelots aux barbes blanches et aux figures noircies de soleil.Pierre Loti (1850-1923)
Paul la soutint sous le bras, pendant qu'elle se tenait debout dans la yole oscillante et mobile.Michel Corday (1869-1937)
Il gagna aisément la côte à la nage pendant que je le suivais dans la yole du lougre.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je m'étais faufilé sur le pont et m'étais étendu, sans attirer l'attention de personne, sur un amas d'enfléchures et de vieilles voiles, dans le fond de la yole.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Nous coupons les amarres de la yole, nous la poussons à l'eau, nous nous y embarquons, nous nous allongeons dedans, et la laissons dériver.Joseph de Bonnefoux (1782-1855)
Sémelin fit mettre à l'eau la yole du sémaphore où il embarqua, muni d'une bougie et d'un sabot.Marc Elder (1884-1933)
Il m'emmenait dans sa yole, ou je m'emparais du petit canot, dont les rames étaient disposées pour moi.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Touché ! Touché !

Contact, tact, tactile, toucher : ces mots viennent du latin tangere, « toucher ». C’est ce contact qui est au cœur de nos pratiques sociales : la poignée de main, la bise, l’accolade, le câlin.

Aurore Vincenti 05/05/2020