Vaxxie

Le mot du jour

Un nouveau terme apparu en ce début d’année 2021 circule sur le web jusqu’à en devenir une véritable tendance : il s’agit du mot vaxxie.

Apparu d’abord aux États-Unis, vaxxie est un néologisme formé à partir d’une contraction d’une forme particulière du mot « vaccin » et selfie. Ce terme désigne l'acte de se prendre en photo quand on se fait vacciner.

Le mot vaxxie est un nom masculin qui s’est introduit dans l’usage du français suite à un double processus de néologie. Le premier est une néologie formelle (appelée aussi flexionnelle ou morphologique), le second processus est une néologie d’emprunt de l’anglais vers le français. La néologie formelle renvoie à la création d’un nouveau mot à partir de la contraction de deux termes préexistants, comme le mot bobo, qui est la contraction des termes bourgeois et bohème, ou encore le terme Brexit, contraction de Britain (Grande-Bretagne) et exit (sortie). Le terme vaxxie a été élaboré en anglais à partir du terme vaccin (qui est un emprunt du français !) et selfie.

Curieusement, on observe aussi une modification sur le plan orthographique, puisque au lieu d’être écrit avec deux c, le mot vaxxie s’écrit avec deux x. Pour comprendre cette orthographe, il faut replacer le terme dans son contexte d’émergence. Le mot vaxxie émerge dans le contexte de la pandémie du Covid-19, où les tensions avec les « anti-vaxxers » sont très intenses (« anti-vaxxers » désigne les personnes anti-vaccin. En France, on parle des « antivax »). Le terme « vaxxers » résulte d’un phénomène de réappropriation lexicale par les « pro-vaxxers » : c’est ainsi qu’on désigne le mouvement pro-vaccin. Ainsi, vaxxie a été inventé pour matérialiser cette prise de position.

Le terme vaxxie est donc composé des mots vaxxers et selfie. En linguistique, on désigne cette procédure par « compocation », une forme particulière de mot-valise où chacun des mots formant le néologisme est représenté par un fragment de lui-même qui vaut pour le tout. D’une manière générale, les néologismes répondent à un besoin de désigner un nouveau phénomène. Or, être vacciné ou faire un selfie ne constituent pas une nouveauté en soi, l’originalité du terme vaxxie porte plutôt sur le type de selfie dont il est question. À l’origine, le selfie désigne un autoportrait (de l’anglais « self », « soi » en français) numérique pris avec un smartphone et publié sur les réseaux sociaux. Toutefois, il présente plusieurs variantes comme le selfeet (la photo des pieds, « feet » signifiant « pied » en anglais), le celfie (corps montrant sa cellulite) ou encore le helfie (autoportrait mettant en avant la chevelure, « hair » signifiant « cheveux »). De la même manière, vaxxie a été inventé pour désigner l’acte de se prendre en photo pendant la vaccination, ou quelques minutes après vaccination.

Cette dénomination est éminemment politique. Le terme a en effet été lancé à l’initiative du corps médical américain, les premiers à recevoir les doses du vaccin contre le Covid-19. Poster son vaxxie a comme objectif de sensibiliser les citoyens à la nécessité de se faire vacciner, mais surtout de rassurer les candidats au vaccin. De nombreuses personnalités politiques américaines comme le nouveau président Joe Biden ou encore la vice-présidente Kamala Harris ont déjà posté leurs vaxxies. Le vaxxie est une production photographique en milieu numérique pour dire « je me suis fait vacciner », tout comme le selfisoloir (contraction des mots selfie et isoloir) signifie « j’ai voté ! ».
 

Recommandés pour vous

Le mot du jour