abordage

 

définitions

abordage ​​​ nom masculin

Manœuvre consistant à s'amarrer bord à bord avec un navire, à monter à son bord pour s'en rendre maître. À l'abordage !
Collision de deux navires.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sans les dangers courus à terre par ma femme, mes enfants et nos malheureux alliés, je n'aurais jamais commandé l'abordage qui a suivi l'insolente réponse du commodore.Gabriel de La Landelle (1812-1886)
Pendant ce temps, la tour romaine lançait un pont mouvant, et, comme à l'abordage, agrippait la tour ennemie, qui fut occupée en un instant.Camille Jullian (1859-1933)
Ajoutez-y la mousqueterie, redoutable à petite distance, ajoutez-y le danger de l'abordage, et on ne peut méconnaître la valeur des chaloupes canonnières.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les filets d'abordage étaient tendu au-dessus des lisses, et les manœuvres courantes bossées comme pour un combat.Gustave Aimard (1818-1883)
Pour tenter d’imposer vos vues, vous avez tendance à pratiquer la méthode du sabre d’abordage.Europarl
Dans ce premier abordage forcené, pas une voile ne fut carguée, pas un foc ne fut amené, pas un ris ne fut pris, tant l'évasion est un délire.Victor Hugo (1802-1885)
Dans cette situation, qui ne lui permettait pas d'éviter l'abordage, il déclara que son dessein était de se défendre jusqu'au dernier soupir.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
J'étais un des pirates qui ont fait semblant de monter à l'abordage ; mais j'étais déguisé, vous ne m'avez pas reconnu.George Sand (1804-1876)
Il cessa de rouler et de tanguer aussi brusquement à l'heure de l'abordage : elles se crurent sauvées.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Si je me lance à l'abordage, il faudrait que vous la preniez d'enfilade, de façon à la couvrir de feux.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Le cutter né pouvait plus gouverner assez lestement pour que l'abordage de bâtiment à bâtiment fût praticable.Louis Reybaud (1799-1879)
Aussi n'est-il point question de l'attaquer en mer, comme un simple navire de commerce, ni de lui lancer une flotille de pirogues à l'abordage.Jules Verne (1828-1905)
Le brick ennemi ne gouvernait plus ; sa batterie paraissait ne plus être servie : je me décide à l'accoster en commandant l'abordage.Édouard Corbière (1793-1875)
Autour des deux mâts, les pistolets d'abordage, les mousquets, les sabres et les haches garnissaient des cercles en fer.Paul Adam (1862-1920)
Perchais s'est dressé tout debout, énorme et sacrant ; et, comme à un signal, son équipage bondit à l'abordage en hurlant des injures.Marc Elder (1884-1933)
Tout événement que le temps amène, portât-il dans ses flancs une conflagration générale, est toujours bien venu des assiégeants s'il présente un terrain où se puissent appuyer les échelles d'abordage.Frédéric Bastiat (1801-1850)
L'ennemi est venu à l'abordage, nous avons eu à combattre corps à corps sur notre propre pont ; nous avons été assez heureux pour le repousser.Pierre Daru (1767-1829)
Le brick-goélette rasait alors l'embarcation sans la toucher, et tout danger d'abordage était écarté définitivement.Jules Verne (1828-1905)
Chacun de vous, messieurs, commandera un des canots de l'expédition, et l'abordage nous fera justice de l'impassibilité insultante de ce misérable.Édouard Corbière (1793-1875)
Et aussi pourquoi, dans un mouvement irréfléchi, avait-elle arraché l'enfant des bras de sa nourrice, au moment où l'embarcation évoluait brusquement pour éviter un abordage !...Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ABORDAGE » s. m.

Terme de marine, qui se dit lors que deux vaisseaux se heurtent, ou s'accrochent pour se combattre. Faire l'abordage en belle, ou debout au corps, c'est à dire, l'esperon dans le flanc. L'abordage de franc étable est celuy qui se fait par le devant.
 
ABORDAGE, se dit aussi du choc de deux vaisseaux du même party, soit lors qu'ils vont en flotte, soit lors qu'ils sont en même mouillage ; ce qui arrive par la violence des flots ou des vents qui les portent les uns sur les autres.
Vidéos Gargouille, par Alain Rey Gargouille, par Alain Rey

Le –gouille du mot gargouille est une variante du terme goule, qui signifie « gueule ». Découvrez l’histoire du mot gargouille avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020