assaut

 

définitions

assaut ​​​ nom masculin

Action d'assaillir, d'attaquer de vive force. ➙ attaque, offensive. Char d'assaut.
Attaque brutale, impérieuse.
locution Prendre d'assaut (un lieu), s'y précipiter nombreux.
Combat d'escrimeurs (au fleuret, à l'épée).
Compétition, lutte d'émulation. Faire assaut d'élégance.
 

synonymes

assaut nom masculin

attaque, charge, combat, coup de main, engagement, escarmouche, offensive, raid, [sur un bateau] abordage

[Boxe, Escrime] engagement, combat, [Alpinisme] escalade

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais dans l'après-midi, des patrouilles de notre cavalerie et des paysans de la région des landes vinrent nous avertir que nous ne courions aucun danger d'un assaut.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Le 5 germinal (25 mars), on fit brèche, on se présenta à l'assaut, et on fut arrêté par une contrescarpe et un fossé.Adolphe Thiers (1797-1877)
Enfin, nous voulons et entendons qu'il coure les hasards d'un assaut, pour prolonger la défense et augmenter la perte de l'ennemi.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Il repoussa vigoureusement un premier assaut ; mais il ne sut pas voir dans la place les ressources qu'elle présentait encore.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les orateurs ont fait assaut de zèle fédéraliste, démolissant ainsi toutes les démonstrations précautionneuses que le rapporteur avait construites pour prouver que sa réforme était tout à fait innocente.Europarl
On l'a vu, vingt ans auparavant, le plus matinal au téméraire assaut et séparé tout d'un coup de ceux-là, à jamais inconnus, qui probablement eussent aidé et succédé.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
C'est en un espace de vingt ans qu'il a fait tenir son éblouissante carrière, ses conquêtes, l'assaut triomphant qu'il a livré au vieux monde.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Ceux-ci donnent l'assaut chez nous et en particulier chez nos collègues français – et je suppose que c'est aussi le cas des collègues portugais et espagnols – contre cette lacune.Europarl
De l'autre côté de la ville, le bruit de l'assaut commençait à se faire entendre.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Nos examens de conscience, les excursions que nous fîmes botte à botte hors du réel et l'assaut que je viens de subir ne me laissent pas en douter.Maurice Barrès (1862-1923)
Je compte encore livrer l'assaut à votre paresse et vous rendre plus jeune que moi.George Sand (1804-1876)
Une gouvernance économique renforcée est imposée afin de contrôler les restructurations capitalistes et d'intensifier l'assaut contre la vie et les droits des travailleurs.Europarl
L’assaut d’aujourd’hui me fait un peu penser à ce genre de jugements.Europarl
Le premier assaut de l'ennemi fut repoussé ; mais la garnison était trop faible, et la place finit par capituler.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Mais bientôt, comme honteux d'avoir consulté ce pauvre auxiliaire, il rassembla toutes ses forces pour un nouvel assaut ou pour une nouvelle défense.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Déjà, les deux amis se préparaient pour l'assaut, enlevaient leurs vêtements, mettaient leur plastron, leurs sandales, leur masque, et essayaient leur épées tout en s'alignant sur la planche.Pierre Sales (1854-1914)
Au début de la campagne, il ne s'agit que d'escarmouches, d'un simple assaut de propos graveleux, de parades et de bravades.Georges Eekhoud (1854-1927)
Et même à toi j'aurais conseillé de t'en aller aussi là-bas ; car, bien que tu sois vieille, pense à ce qui t'arrivera si la forteresse est prise d'assaut.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
La conquête d'un kilomètre de terrain représente aujourd'hui plus d'efforts que n'en exigeait, il y a un siècle, la prise d'assaut d'une forteresse, de ses bastions et de ses courtines.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Ils parlaient de l'assaut du matin, du succès de la révolte et de leurs prochaines opérations.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ASSAUT » s. m.

Attaque à force d'armes d'un camp, d'une place. Un Gouverneur est obligé de soûtenir trois assauts avant que de rendre une place. on a donné l'assaut en trois endroits du camp pour forcer les lignes. on a du mal d'empêcher le pillage des villes qu'on emporte d'assaut. On dit, Donner, soûtenir, repousser un assaut. Les enfants perdus montent les premiers à l'assaut.
 
ASSAUT, se dit aussi dans les sales d'escrime, en parlant des deffis de faire des armes. Cet escolier a fait assaut contre le Maistre, & l'a bourré. un Prevost de sale doit faire assaut contre tous venants.
 
ASSAUT, se dit aussi en Morale de toutes les attaques & surprises qu'on fait à quelqu'un. Il m'est venu prendre d'assaut pour me mener à la campagne. la chasteté a bien de la peine à soûtenir les assauts des aiguillons de la chair. sa vertu a soûtenu un terrible assaut par une si forte tentation. la goutte donne de violents assauts à la constance.
 
On appelle aussi Assaut de reputation, un deffi qui se fait par deux personnes illustres en quelque art ou profession, qui disputent ensemble à qui y reüssira le mieux. Ces deux Demoiselles ont été faire un assaut de reputation en un tel lieu pour joüer du luth, pour chanter, &c.
 
Ce mot vient d'assultus.
Le français des régions Le Top 15 des mots des régions ! Le Top 15 des mots des régions !

L'ouvrage Comme on dit chez nous a été construit sur la base d'enquêtes auxquelles des milliers de francophones ont participé.

26/10/2020