Email catcher

accabler + de mépris

Exemples

Phrases avec les mots accabler + de mépris

Elle m'accable de mépris... elle se joue de moi... et je n'ai pas la force de la chasser...Eugène Sue (1804-1857)
On accable de mépris la bonne et tendre éducation de famille.Charles Turgeon (1855-1934)
Elle va se fâcher, m'accabler de mépris, qu'importe ?Stendhal (1783-1842)
Cette terre lui est précieuse, et nuire à la terre, c'est accabler de mépris son créateur.EcoRev, 2012, Seattle (Cairn.info)
Plus loin, il avisa un groupe d'ouvriers qui l'accablaient de mépris, de calomnies et de malédictions.Gérard de Nerval (1808-1855)
Vous étiez riche, j'étais pauvre ; on vous comblait de flatteries, on m'accablait de mépris : rien ne paraissait plus naturel et plus intéressant que mon rôle de victime résignée...Eugène Sue (1804-1857)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Définition

mépris nom masculin

accabler verbe transitif

Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine