Email catcher

mépris

définitions

mépris ​​​ nom masculin

Fait de considérer comme indigne d'attention. ➙ indifférence. Le mépris du danger, des richesses. Au mépris de locution prépositive : sans tenir compte de.
Sentiment par lequel on considère (qqn) comme indigne d'estime, comme moralement condamnable. ➙ dédain, dégoût.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Encore une fois, la phrase est largement reprise par les médias, l'opinion publique se déchaîne et les partis d'opposition crient au mépris.Ouest-France, Jean-Loup ADENOR, 02/10/2018
Elle a montré un mépris absolu pour le concept de mémoire historique, considérant que mémoire et histoire sont des termes incompatibles qui s'excluent l'un l'autre.Matériaux pour l'histoire de notre temps, 2013, Eduardo González Calleja (Cairn.info)
Jamais à ce jour un tel mépris de la vie individuelle de chacun, de l'autonomie décisionnelle de chacun, n'avait osé s'afficher de façon si décomplexée.Ouest-France, 23/07/2021
A la campagne surtout, elle devient le symbole du mépris bourgeois.Ça m'intéresse, 09/12/2019, « Faut-il se débarrasser des voitures ? »
Pourtant, il serait vain de croire que l'on pourra encore longtemps traiter par le mépris ce puzzle territorial.Ouest-France, Jean-Pascal Gayant, 26/01/2019
Certains ont-ils trop protégé la belle histoire au mépris de la justice ?Ouest-France, 08/09/2021
Ne pas répondre à un e-mail est par exemple un signe de mépris.Capital, 19/07/2019, « Un bon manager doit d'abord prendre soin... de lui ! »
Il méprisait tout le monde en général avec beaucoup de degrés dans son mépris.Guy de Maupassant (1850-1893)
Mais également des pseudos alpinistes faisant n'importe quoi, au mépris des règles de sécurité et de bienséance.Ouest-France, Yves-Marie ROBIN, 06/10/2020
Ces mesures ont été conçues pour empêcher la collecte de preuve au mépris des droits fondamentaux des suspects.Europarl
Mais, traiter un trouble du désir par le mépris n'est pas la bonne stratégie.Ça m'intéresse, 23/06/2021, « Comment retrouver le désir ? »
Diverses variétés de la négligence ou du mépris peuvent trouver là leur principe.Revue française d'éthique appliquée, 2016, François Athané (Cairn.info)
Ses invectives et ses moqueries en disent long sur son mépris des richesses et des règles sociales.Capital, 18/05/2015, « Les cyniques, nouveaux chouchous de l'entreprise »
De plus, il faudrait qu'il échappe au mépris des anglophones, enclins à juger de haut toutes les langues qu'ils ne comprennent pas.Critique, 2017, Alain Masson (Cairn.info)
Si vous méprisez votre interlocuteur, ou même seulement son argumentation, il peut être préférable de montrer ce mépris au lieu de le verbaliser.Capital, 29/07/2019, « Femmes, ne vous faites plus marcher sur les pieds au… »
Comment remédier à cette situation que constitue le mépris social ?Diogène, 2020, Fatima Doumbia (Cairn.info)
Les insultes, le mépris, les menaces d'une mauvaise notation sur le service.Ouest-France, Jean-Philippe NICOLEAU, 18/11/2020
De même, afficher le mépris ou publiquement humilier, pourrait inciter des actions contre une certaine communauté.Déviance et Société, 2019, Fabienne H. Baider (Cairn.info)
Comme s'il s'agissait de faire entrer le sens de cette haine ou de ce mépris jusqu'au plus profond de la subjectivité physique de la victime.Communications, 2019, Véronique Nahoum-Grappe (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MESPRIS » subst. m.

Rebut, desdain, tesmoignage du peu d'estime qu'on fait d'une chose. La chose la plus dure à supporter pour un honneste homme, c'est le mespris. Les braves font un genereux mespris de la vie. Un vray Chrestien a du mespris pour toutes les vanitez mondaines. Un Prince fayneant tombe dans le mespris. Un avare est le rebut, le mespris du monde.
 
On dit proverbialement, qu'il n'y a point de dette si-tost payée que le mepris.
Le français des régions Poutouner Poutouner

Le mot poutou, qui prend le sens de « bise », de « bisou » ou de « baiser », suivant les locuteurs et les registres de langue, est attesté pour la...

11/02/2022