accréditer

 

définitions

accréditer ​​​ verbe transitif

Donner à (qqn) l'autorité nécessaire pour agir en qualité de. Accréditer un ambassadeur auprès d'un chef d'État.
Rendre (qqch.) croyable, plausible. Accréditer une thèse.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'accrédite

tu accrédites

il accrédite / elle accrédite

nous accréditons

vous accréditez

ils accréditent / elles accréditent

imparfait

j'accréditais

tu accréditais

il accréditait / elle accréditait

nous accréditions

vous accréditiez

ils accréditaient / elles accréditaient

passé simple

j'accréditai

tu accréditas

il accrédita / elle accrédita

nous accréditâmes

vous accréditâtes

ils accréditèrent / elles accréditèrent

futur simple

j'accréditerai

tu accréditeras

il accréditera / elle accréditera

nous accréditerons

vous accréditerez

ils accréditeront / elles accréditeront

 

synonymes

accréditer verbe transitif

affirmer, autoriser, confirmer, propager, répandre

établir, installer, introduire, mettre en place, présenter

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le nom seul subsista quelques années, pour accréditer auprès du peuple des chefs ambitieux et servir d'instrument à l'établissement du despotisme.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
L'astrologie, qui était encore fort à la mode, devait multiplier ces sortes d'horoscopes, et ne rien négliger pour les accréditer.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Ce qui veut dire qu'essayer d'accréditer la fable selon laquelle ceci n'est qu'une affaire italienne, excusez-moi, c'est un peu court.Europarl
Pétrarque n'avait pas ce poëme dans sa bibliothèque, et cela pouvait accréditer l'opinion qu'il était jaloux de son auteur.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Il me paraît également dangereux pour la paix de vouloir accréditer en droit international un principe de droit à l’autonomie pour les minorités.Europarl
On leur adjoignit bientôt les restes de ces partis, et on mêla et jugea ensemble les hommes les plus opposés, pour accréditer davantage l'opinion qu'ils étaient complices d'un même complot.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ils parvinrent à accréditer l'opinion qu'il était fou, et enfin nouèrent une conspiration pour attenter à sa vie.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Le rapport avance des arguments cyniques et veut accréditer l'idée que la capitalisation seule permettrait de mieux protéger les revenus modestes.Europarl
L'obscurantisme ne résulte pas des obstacles qui empêchent la propagation du vrai et de l'utile, mais des efforts que l'on fait pour accréditer le faux.Johann Wolfgang Goethe (1749-1832), traduction Aloïse Christine de Carlowitz (1797-1863)
Elle ne leur ressemble pas dans l'expression de sa joie, et c'est peut-être là ce qui a contribué à accréditer la fausse légende de son indifférence passionnelle.Pierre de Lano (1859-1904)
Je suis honteux de revenir sur cette atroce calomnie ; mais celui dont la simple assertion a suffi pour l'accréditer, n'a pu la détruire par son désaveu.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Quant à lui, comme si le hasard eût pris à tâche d'accréditer les bruits étranges qui s'étaient répandus sur son compte, pas une seule balle ne le toucha.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Pour accréditer son absurde dénonciation, pour la faire croire pure et désintéressée, il proteste aujourd'hui qu'il ne veut point de place.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Nous ne devrions jamais accréditer aucun dirigeant totalitaire en nous engageant dans des relations officielles, même si nous l'avons fait par le passé.Europarl
Nous ne pouvons pas accréditer une solution politique qui serait un véritable bond dans le passé et appliquer le principe du « cuius regio, eius religio ».Europarl
C'eût été accréditer les impostures que l'ennemi a débitées et répandues avec tant de profusion dans son pays et dans les pays voisins.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Même en durant, le cabinet devenait lui-même de plus en plus faible et peu national, hors d'état de maintenir et d'accréditer fortement sa politique.François Guizot (1787-1874)
Elles étaient remplies de ces fictions que la superstition païenne la plus exagérée pouvait accréditer dans des imaginations presque sauvages.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Si l'on appelait votre phalange, la phalange phocéenne, l'on pourrait accréditer sur son compte toute espèce de fable.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Les peintres ont, en général, intérêt à accréditer cette critique facile, à la portée de toutes les intelligences.Alphonse Karr (1808-1890)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACCREDITER » v. act.

Mettre en reputation, en estime dans le public. Il n'y a rien qui accredite davantage une personne que la bonne foy. ce President s'est accredité dans sa Compagnie par sa capacité & son integrité. ce Ministre s'est fort accredité à la Cour par son zele & par sa prudence. les marchands s'accreditent en vendant loyalement, en payant bien leurs lettres de change.
 
Ce mot vient d'accreditus, qui a été fait d'accredere, dont on s'est servy dans la basse Latinité pour signifier prester. Du Cange.
 
ACCREDITÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le mot du jour Reprise Reprise

En français, le préfixe re-, ré-, r- est issu du latin re-, red- qui marque un retour à un état antérieur, une répétition ou un mouvement en sens contraire qui déconstruit tout ce qui a été établi.

Aurore Vincenti 11/05/2020