adroit

 

définitions

adroit ​​​ , adroite ​​​ adjectif

Qui a de l'adresse, dans ses activités physiques. Être adroit de ses mains (opposé à maladroit).
Qui se conduit, manœuvre avec adresse. ➙ habile, rusé. Un négociateur adroit. —  (choses) Une manœuvre adroite.
 

synonymes

adroit, adroite adjectif

habile, exercé, expérimenté, expert, [tireur, etc.] d'élite

astucieux, délié, diplomate, fin, habile, intelligent, malin, politique, rusé, subtil, insinuant (péjoratif)

être très adroit

être adroit comme un singe

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
S'il ne peut rien faire de tout cela, le premier oiseau- moqueur qu'il rencontrera est aussi adroit que lui.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Vous échappez à une escouade par un adroit détour ; six autres, un peu plus loin, vous guettent en embuscade.Fernand Neurey (1874-1934)
Il est bien difficile qu'il ne ramasse pas les pierres du grand chemin pour les lui jeter et le blesser derrière son mur, s'il est assez adroit pour cela.Théophile Gautier (1811-1872)
Le fait est que, lui, toujours si adroit, eut à ce moment un coup malheureux.Jules Verne (1828-1905)
Cela peut être très adroit sur le plan idéologique, c'est néanmoins faux sur le plan politique, car les dealers falsifiant des documents doivent eux aussi être poursuivis pénalement.Europarl
Une suprême adresse lui a manqué, qui eût été de se restreindre à ces genres qui ne demandent que le talent adroit et spirituel.Émile Faguet (1847-1916)
Puis, comme le roi avait posé son mouchoir à lui sur son fauteuil, il fut assez adroit pour le jeter par terre.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le nouveau baronnet en sortit par un adroit détour, il donna à sa belle-sœur un bank-note pour son petit garçon.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Je commence seulement à soupçonner maintenant que c'était une partie de sa politique, en homme très adroit qu'il était, de tromper habituellement ses propres agents.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Derrière lui se foulaient une centaine de cavaliers, qui s'empressèrent d'imiter son exemple, sans soupçonner un instant qu'ils avaient pu être mystifiés par leur adroit ennemi.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il est aussi leste et aussi adroit qu'un singe, il ne pèse pas plus qu'un chevreau, et vous lui ferez faire les tours les plus difficiles.George Sand (1804-1876)
Ce passage est dangereux, puisque mon frère le regarde comme impossible ; mais mon ami est si adroit et si prudent qu'il s'en tirera.George Sand (1804-1876)
Il y a là un procédé adroit, mais commode, qui est à la portée de toutes les intelligences.Émile Zola (1840-1902)
C'est même souvent par un maniement adroit et habile qu'un ministre parvient à créer des ressources temporaires, dans un cas pressant.Adolphe Thiers (1797-1877)
C'était un garçon de trente ans, vigoureux, agile, adroit, intelligent, doux et calme, parfois naïf, toujours souriant, serviable et bon.Jules Verne (1828-1905)
Je n'en avais, pas moins pour le nouvel écrivain l'admiration d'un enfant gauche et à qui on donne zéro pour la gymnastique, devant un autre enfant plus adroit.Marcel Proust (1871-1922)
Je serai si prudent, si adroit, je marcherai si légèrement, je te parlerai si bas, que ta réputation ne sera pas ternie.George Sand (1804-1876)
Grimper à un arbre ne m'eût servi à rien car l'ours était certainement plus adroit que moi à cet exercice.Mark Twain (1835-1910), traduction François de Gail (1874-1947)
Bientôt il disparut derrière le feuillage des buissons, et il se glissa comme un reptile adroit vers le trésor désiré.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Ainsi, moi, si je n'avais pas été adroit, est-ce que j'aurais gagné les deux millions qui composent ma petite fortune, je vous le demande ?Hector Malot (1830-1907)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ADROIT, OITE » adj.

Qui a une grande dexterité de main, de corps. Ce sauteur est bien adroit, bien agile. cet ouvrier est fort adroit de la main. ce joüeur est fort adroit, il met toûjours sur le but.
 
ADROIT, se dit d'un esprit subtil. Le discours de cet Orateur est fort adroit, il a donné une loüange fort adroite, fort delicate.
 
ADROIT, se prend quelquefois en mauvaise part, & se dit d'un homme fin & rusé qui se sert de son esprit pour tromper. Deffiez vous de ce chicaneur, de ce filou, c'est un adroit.

Définition de « ADROIT » adv.

Du costé droit, qui est opposé à gauche.
 
On dit proverbialement, qu'un gaucher ne fait jamais rien à droit.
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020