Email catcher

ruse

définitions

ruse ​​​ nom féminin

Procédé habile pour tromper. ➙ artifice, feinte, machination, manœuvre, piège, stratagème, subterfuge. locution Ruse de guerre, pour surprendre l'ennemi, et, au figuré, un adversaire. Des ruses de Sioux.
La ruse : art de dissimuler, de tromper. ➙ habileté, rouerie.

rusé ​​​ , rusée ​​​ adjectif et nom

Qui a, emploie ou exprime de la ruse. ➙ malin, roublard. nom C'est une rusée. Un petit rusé.

synonymes

ruse nom féminin

manœuvre, artifice, astuce, chausse-trappe, détour, feinte, intrigue, machination, piège, stratagème, subterfuge, attrape-nigaud (familier), combine (familier), ficelle (familier), truc (familier), attrape-couillon (très familier), piège à cons (très familier), rets (littéraire)

adresse, artifice, astuce, diplomatie, finesse, habileté, malice, cautèle (littéraire), matoiserie (littéraire), fourberie (péjoratif), machiavélisme (péjoratif), perfidie (péjoratif), roublardise (péjoratif), rouerie (péjoratif), subtilité (péjoratif)

ruse très habile

ruse de sioux (familier)

rusé, rusée adjectif

astucieux, adroit, diplomate, fin, finaud, futé, habile, malicieux, malin, retors, subtil, combinard (familier), débrouillard (familier), démerdard (familier), roublard (familier), sioux (familier), ratoureur (familier, Québec), ratoureux (familier, Québec), artificieux (littéraire), cauteleux (littéraire), madré (littéraire), matois (littéraire), finasseur (vieilli), machiavélique (péjoratif), roué (péjoratif)

[air, mine] malicieux, chafouin, narquois, sournois

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « ruse »

Ce qui peut, évidemment, décevoir et faire penser que les chartes si solennellement signées ne sont que ruse de communication.Revue internationale de psychosociologie, 2008, Bernard Girard (Cairn.info)
Des retraités se sont fait voler vingt louis d'or par ruse.Ouest-France, 28/08/2017
La ruse du changement d'étiquette ne se limite pas aux seuls fruits et légumes.Capital, 26/06/2018, « A l'étranger, les caisses en libre-service des supermarchés donnent des… »
Mais d'autres versions sont beaucoup plus intéressantes, notamment celle où la fillette, par ruse et astuce, piège le loup et réussit à s'en sortir.Ouest-France, Véronique COUZINOU, 26/01/2018
Les petits hommes ont une ruse et une sagesse qu'on ne trouve souvent pas dans les plus grands.Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), traduction Édouard Grenier (1819-1901)
Pour y parvenir, les escrocs ont mis au point une ruse.Ouest-France, 31/05/2021
La ruse permet une économie de matières premières, mais pas seulement.Capital, 21/06/2013, « Les astuces des industriels de la pizza ne manquent pas… »
Entre histoires d'amour, ruses, conflits, les 4 saisons sont remplies de rebondissements.Ouest-France, 26/04/2020
Eh bien, ce fut fait, par une ruse gigantesque.Europarl
Mais la manipulation repose sur une stratégie de long terme, où ruse et coups bas sont dissimulés, et dont plusieurs personnes font les frais.Capital, 20/11/2012, « Reconnaître et contrer 
les manipulateurs pervers au travail »
Devenue une forme de ruse au cours de la représentation, l'écriture fait advenir la mémoire.Africultures, 2011, Amos Fergombé (Cairn.info)
Et a refusé de se rendre, voyant dans chaque tentative en ce sens une ruse.Ouest-France, Thierry CHEZE, 21/07/2021
Rubé constituait une rare exception, son histoire était des plus extraordinaire, et il n'avait échappé qu'à force de ruse.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Elle avait eu peur quand il avait dit ne pas connaître les articles mais c'était une ruse, elle venait de le comprendre.Revue Droit & Littérature, 2021, Aurore Boyard (Cairn.info)
Diverses formes de tricherie, de bachotage, de ruse ou d'entraide en sont les aspects les plus visibles.Le sujet dans la cité, 2010, Valérie Melin (Cairn.info)
La bonne foi n'autorise jamais la ruse, mais elle admet la réserve ; et la réserve a cela de particulier, c'est qu'elle ajoute à la confiance.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
La ruse – ou l'arnaque, diront certains –, c'est que votre fournisseur n'est pas obligé d'acheter l'électricité et le certificat au même fournisseur.Capital, 27/06/2019, « L'énergie pas si verte des fournisseurs d'electricité »
Du point de vue de la ruse elle-même, il n'y a rien de nouveau non plus.Dialogues d'histoire ancienne, 2011, Pierre Letessier (Cairn.info)
Ce qui se faisait et se fait sans le dire tous les jours par diverses ruses juridiques.Commentaire, 2011 (Cairn.info)
Il a été mis en examen pour vol par ruse et placé en détention provisoire.Ouest-France, 18/01/2015
Afficher toutRéduire

Exemples de « rusé »

Mais il y a un je ne sais quel trompeur très puissant et très rusé, qui emploie toute son industrie à me tromper toujours.René Descartes (1596-1650)
Les uns le décrivent comme rusé, les autres comme altruiste.Ouest-France, Isabelle SIGOURA, Soizic QUÉRO, 13/06/2017
Et de même façon, le soft law cesse-t-il d'être un casse-tête pour le juriste habile, rusé.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 2013, Alain Papaux (Cairn.info)
Bien sûr, ces méthodes ne fonctionnent qu'un temps (un an normalement, deux si vous êtes très rusé), mais c'est déjà ça de gagné.Capital, 19/06/2008, « L'art de motiver ses troupes... sans les augmenter »
La métaphore animale est ici la forme sous laquelle s'exprime l'intelligence rusée.Travail, genre et sociétés, 2000, Pascale Molinier (Cairn.info)
Ce conte met en scène une petite fille qui rencontre un monstre rusé jouant une belle musique sur sa guitare.Politique africaine, 1999, Richard Ssewakiryanga, Anne Kraft, Richard Banégas (Cairn.info)
Détesté par ses vassaux, ce seigneur n'en était pas moins rusé et conçut un stratagème pour se venger.Ouest-France, Marie LENGLET, 29/10/2019
Ainsi, la mètis est essentiellement une intelligence rusée qui permet d'improviser, d'inventer des solutions, de trouver des chemins jusqu'alors inempruntés.Champ Psychosomatique, 2014, Frédérique Debout (Cairn.info)
On voit que nulle légèreté de propos, nulle étourderie du jeune favori, vraie ou supposée, n'est omise par le rusé politique.Alfred de Vigny (1797-1863)
Cette conduite seroit contraire à tout le reste de la politique de ce prince, aussi hardi et entreprenant, que adroit et rusé.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Enfin, intelligent et rusé, il sait adapter ses techniques de chasse en fonction de sa proie et des sources de nourriture disponibles.Géo, 11/12/2019, « 5 infos à savoir sur le coyote »
Déjà rusé, sa réputation lui vaut les menaces de la canaille locale, qui l'oblige à prendre le large.Ouest-France, 18/11/2017
Elles ont vécu dans la terreur des contrôles d'identité, ont inventé, rusé, travaillé et payé des impôts, se sont défendues.Les temps modernes, 2016, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Blues et work songs s'invitent dans des histoires à l'humour vif, où l'esprit de liberté avance masqué, sous les traits d'un lapin rusé et habile.Ouest-France, 01/06/2021
Il raconte la vie de ce paysan sibérien, intelligent et rusé, qui va s'approcher du couple impérial jusqu'à lui faire perdre tout crédit.Ouest-France, 10/12/2015
Cette fois, il n'a pas pu leur échapper mais a rusé.Ouest-France, 03/11/2016
Vraiment, non, il n'y faut pas songer ; car nous savons combien il est rusé, souple et perfide.Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), traduction Édouard Grenier (1819-1901)
Pour respecter l'ordre de l'actionnaire, il fallait donc la jouer rusé.Capital, 12/10/2010, « Bouygues : le trublion inattendu des télécoms »
Car je crains qu'il y ait des fonctionnaires astucieux et rusés qui parviennent à profiter de cette combine en or.Europarl
Ce n'est pas une volonté rusée qui explique, en dernière instance, les écarts observés.Savoirs, 2009, Cédric Frétigné, Anne-Françoise Trollat (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RUSE » subst. fem.

Finesse, artifice dont on se sert pour tromper quelqu'un. Une ruse ou un stratageme de guerre.
 
... Qu'importe, si l'on use
 
Contre ses ennemis de vaillance, ou de ruse.
 
C'est ainsi que Berthaut a traduit ce mot de Virgile, Dolus an virtus quis in hoste requirat ? Les gens d'honneur n'usent point de ruse, ni de supercherie. Nicod derive ce mot de usus. Les Anglois s'en servent en la même signification.
 
On le dit aussi en termes de Chasse, d'un gibier qu'on poursuit, qui fait divers détours pour tromper les Chasseurs. Le renard sçait plusieurs ruses, il a un sac tout plein de ruses. Ruses des cerfs & hourvaris, c'est la même chose.
Le français des régions Poutouner Poutouner

Le mot poutou, qui prend le sens de « bise », de « bisou » ou de « baiser », suivant les locuteurs et les registres de langue, est attesté pour la...

11/02/2022