Email catcher

affabulation

définitions

affabulation ​​​ nom féminin

didactique Arrangement de faits constituant la trame d'une œuvre d'imagination. ➙ narration.
Récit inventé d'un menteur. ➙ fabulation.

synonymes

affabulation nom féminin

mensonge, fabulation, invention

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et, il m'est donné seulement aujourd'hui, de prévenir le lecteur que l'affabulation d'un roman à l'instar de tous les romans, n'est que secondaire dans cette œuvre.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Y a-t-il là une simple affabulation de roman ?Georges Rodenbach (1855-1898)
L'expert psychiatre est formel : la victime n'a pas de tendance à l'affabulation.Ouest-France, Benoit LE BRETON, 14/06/2019
Nous n'avons pas besoin d'affabulation !Europarl
Aura-t-elle, à ce point d'affabulation, pu vouloir dépasser le seul souci communicationnel ?Lignes, 2013, Cécile Canut, Alain Hobé (Cairn.info)
Au-delà de l'insulte, l'enquête met surtout à jour les mensonges et les affabulations du navigateur breton.Ouest-France, 20/08/2021
Bien entendu, nous avons aussitôt supprimé cette affabulation, preuve faite, comme pour la quinzaine de sites soumis au même test, que la fiabilité des avis de consommateurs laisse à désirer.Capital, 04/07/2012, « Peut-on croire les avis des sites de voyages ? »
Les différentes expertises font état que l'adolescente n'évolue pas sur le terrain de l'affabulation ni dans le sentiment de revanche.Ouest-France, François BOSCHER, 22/11/2018
L'affabulation consiste à arranger la réalité.Georges Rodenbach (1855-1898)
Ce qui peut nous apparaître comme des affabulations n'est-il pas parfois une tentative désespérée pour se sentir vivre ?Psychotropes, 2019, Hervé Garnier (Cairn.info)
Sans doute y voyons-nous comme ailleurs des personnages en rapport de conflit passionnel, car il faut bien, de toute rigueur, donner son affabulation à un développement littéraire.Paul Flat (1865-1918)
À nouveau, l'écriture de l'histoire retombe dans l'affabulation et la falsification propagandiste.Romantisme, 2020 (Cairn.info)
Catégorie socioprofessionnelle majoritairement féminine, les mukheristas font à la fois l'objet de représentations dépréciatives sur leurs choix de vie et d'affabulations sur leurs stratégies d'enrichissement.Afrique contemporaine, 2012, Léa Barreau-Tran (Cairn.info)
Ses romans sont trop abstraits, trop universels, pas assez particuliers ; ce sont plutôt des affabulations de systèmes, des sortes d'allégories philosophiques, que des peintures sincères de la réalité.Auguste Angellier (1848-1911)
Il y avait là un amas d'explications nécessaires, pour indiquer le moment historique et l'affabulation compliquée du drame, qui lassait évidemment la patience de toute la salle.Émile Zola (1840-1902)
Cette affabulation, en donnant une portée universelle à son état, lui permet de survivre en héros.Esprit, 2009, Marie-Hélène Boblet (Cairn.info)
Il ne semble pas qu'il faille tenir le récit de l'imposture pour une affabulation.Histoire urbaine, 2012, Claire Billen, David Kusman (Cairn.info)
Il frappe sa sœur qui s'évanouit et la fait interner dans un hôpital pour délire et pour affabulation.Ethnologie française, 2015, Raymond Jamous (Cairn.info)
Il faut paradoxa-lement se souvenir un peu pour parler d'oubli et il faut pouvoir distinguer ce qu'est l'oubli pour ne pas confondre mémoire et affabulation.L'Homme et la société, 2006, Marie Cuillerai (Cairn.info)
L'expert, qui l'a examiné, n'a pas constaté, chez lui, de perversion pédophilique, pas plus qu'il n'a été relevé, chez la jeune victime, de tendance à l'affabulation.Ouest-France, Nicolas EMERIAU, 18/03/2021
Afficher toutRéduire
Le français des régions Poutouner Poutouner

Le mot poutou, qui prend le sens de « bise », de « bisou » ou de « baiser », suivant les locuteurs et les registres de langue, est attesté pour la...

11/02/2022