affermissement

définitions

affermissement ​​​ nom masculin

Action d'affermir, de rendre plus ferme ; fait de s'affermir.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce fut cette ambition, et non une autre, dont on peut suivre dans son esprit l'entrée et l'affermissement.Auguste Angellier (1848-1911)
Il chercha dans ses dangers un affermissement dans les lois.Jules Michelet (1798-1874)
Celle-ci, reléguée au second plan, comme un luxe de l'esprit qui ne peut se produire qu'après l'affermissement des sociétés civiles, remplissait une division considérable.Paul Scudo (1806-1864)
Seulement, une terreur domptée étant un affermissement, il se sentit plus fort.Victor Hugo (1802-1885)
Pour l'honneur et l'affermissement du cabinet, il fallait quelque chose de plus, un acte positif, une initiative éclatante qui en imposât au public.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Au surplus, l'instruction bien donnée et bien reçue ne va point sans un exhaussement et un affermissement de tout l'être humain, sans une ascension vers la lumière et la justice.Charles Turgeon (1855-1934)
Elle profiterait à un gouvernement qui cherche dans les œuvres de la paix son affermissement et sa gloire.Michel Chevalier (1806-1879)
Il vient d'obtenir une preuve de l'affermissement de son pouvoir dans une circonstance qui, ailleurs, pourrait paraître futile, mais qui ici n'est pas sans importance.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Une telle atmosphère ne convenait guère à l'affermissement d'une monarchie naissante, et l'on ne comprendrait pas que celle-ci acquît à ce régime grande force morale et matérielle.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Du reste, les attitudes étaient plus fières et plus confiantes que jamais ; l'excès du sacrifice est un affermissement ; ils n'avaient plus l'espérance, mais ils avaient le désespoir.Victor Hugo (1802-1885)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AFFERMISSEMENT » subst. masc.

Action qui affermit quelque chose. L'entrait ou le tirant sert à l'affermissement d'une ferme de charpente. On dit au figuré, l'affermissement d'un Estat.
 
Ces mots viennent aussi d'affirmare.
Le mot du jour Ce qu’autorise le couvrefeu Ce qu’autorise le couvrefeu

On peut écrire plusieurs types de billets sur la langue. Il y a d’abord ceux des passionnés, des exégètes, qui vous font goûter avec une verve jubilatoire les mille et une richesses truculentes de l’histoire d’un mot.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 03/11/2020