renfort

 

définitions

renfort ​​​ nom masculin

Effectifs et matériel destinés à renforcer une armée. Envoyer des renforts. au figuré Prendre du personnel en renfort.
locution À grand renfort de : à l'aide d'une grande quantité de. S'exprimer à grand renfort de gestes.
Technique Pièce qui en renforce une autre.
 

synonymes

renfort nom masculin

renforcement, consolidation

aide, appui, assistance, soutien, coup de main (familier)

supplément, complément

[d'une chaussure] contrefort, [d'un vêtement] épaulement

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Sur le soir, un renfort leur est arrivé ; c'est à ces derniers, réunis aux premiers, qu'il a fallu céder la victoire qui nous avait été favorable toute la journée.Jacques Fricasse (1732-1802)
Vous recevrez ainsi un renfort de six mille cinq cent huit hommes d'infanterie, huit cent cinquante-quatre hommes de cavalerie, et de onze cent quarante chevaux d'artillerie.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Ce prince, en apprenant le passage, arrivait à marches forcées avec vingt-cinq mille hommes de renfort.Adolphe Thiers (1797-1877)
L'ennemi tint bon et conserva sa position, je dus néanmoins avancer un peu, pour permettre à mes hommes de renfort d'entrer en scène.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Pendant longtemps, ces ports ont tenté de se voler leur clientèle respective à grand renfort d’investissements publics, de prix planchers et d’actions sournoises.Europarl
Les troupes de renfort envoyées pour la recueillir subissent tout de suite la contagion du désordre ; la défaite les aspire et le chaos les absorbe.Albert Vandal (1853-1910)
Suivant le terrain et les occurrences, il retirait à l'un pour le donner à l'autre, ou un renfort de bouches à feu, ou une masse de cuirassiers.Adolphe Thiers (1797-1877)
Après avoir reçu quelque renfort, il forma le dessein de surprendre à son tour l'ennemi.Jean-Paul Marat (1743-1793)
Il me semblait que c'était un renfort que le hasard m'envoyait dans un moment où j'en avais si grand besoin.Eugène Fromentin (1820-1876)
Cependant les pirates s'approchèrent à grand renfort de voiles et de rames, et finirent par aborder la galère.George Sand (1804-1876)
A grand renfort de cloisons, ils diviseront et subdiviseront leurs appartements magnifiques ; mais ils n'en feront pas des logements commodes, et encore seront-ils forcés de les louer très cher.Émile Gaboriau (1832-1873)
Mais le pas de charge retentit dans la salle extérieure ; un renfort considérable arrive, fond de nouveau sur les insurgés, les repousse, les sabre, les poursuit à coups de baïonnettes.Adolphe Thiers (1797-1877)
Quelques-uns même, dont la masse était très considérable, furent fondus au moyen d'un feu ardent, alimenté à grand renfort de bois résineux.Jules Verne (1828-1905)
Les deux autres ont été chercher du renfort, et nous allons avoir tout à l'heure une vingtaine d'assaillants sur les bras.Michel Zévaco (1860-1918)
Malheureusement la place venait de recevoir plusieurs mille hommes de renfort, une grande quantité de canonniers exercés à l'européenne, et des munitions immenses.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il fallait annexer au personnel ordinaire du théâtre, un personnel choral et un renfort de l'orchestre accoutumé.Charles Gounod (1818-1893)
Prudence courut chercher du renfort ; elle ne trouva que le concierge, qui monta précipitamment avec une seconde clef de l'appartement.Comtesse de Ségur (1799-1874)
L'ennemi s'y est porté en forces, avec un renfort de cinquante mille hommes, et soi-disant l'empereur à leur tête.Jacques Fricasse (1732-1802)
Des gentilshommes de la vénerie du roi le traquèrent avec grand renfort de valets et de paysans.Victor Hugo (1802-1885)
Trois mille hommes de renfort, qui étaient entrés dans la place, avaient, il est vrai, réparé toutes les pertes.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RENFORT » s. m.

Secours qui vient pour renforcer. Cette garnison étoit fort deperie, mais il y est venu du renfort.
 
On s'en sert aussi en cette phrase : Nous n'avons pas assez à disner pour ces survenans, il faut du renfort. Le peuple dit aussi des escornifleurs, que c'est du renforce potage.
 
RENFORT, en termes d'Artillerie, est une espece de gros anneau qui sert à renforcer le canon, & qui est un peu au delà des tourillons, distant de quatre pieds & demi de la bouche.
Le mot du jour Délestage Délestage

Au cours des derniers mois, les services d’urgence ont dû reporter des chirurgies et des rendez-vous pour accueillir un nombre croissant de patients atteints du coronavirus.

Myriam Bergeron-Maguire 12/03/2021