agneau

définitions

agneau ​​​ , agnelle ​​​ nom

Petit de la brebis (➙ mouton). Des agneaux. —  Doux comme un agneau, d'un caractère doux et pacifique.
Viande d'agneau. Côtelettes d'agneau.
Cuir, fourrure d'agneau. Manteau d'agneau.
Religion L'agneau de Dieu : Jésus-Christ. ➙ agnus dei. —  Agneau pascal, immolé à la pâque juive.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il y eut un silence ; tous les dos se courbèrent – et au tintement d'une clochette, le petit agneau bêla.Gustave Flaubert (1821-1880)
Marie, assise sur les genoux de sa mère, se penche en souriant pour recevoir dans ses bras son fils, jeune enfant qui joue avec un agneau.Stendhal (1783-1842)
La duchesse, alors en si bonnes mains, eut l'idée d'immoler cet agneau à sa place, de se la substituer.Jules Michelet (1798-1874)
Agneau sans tache, elle allait au ciel, et ne regrettait ici-bas que la douce compagne de sa froide vie, à laquelle ses derniers regards semblaient prédire mille maux.Honoré de Balzac (1799-1850)
C'est sûr que quand on en arrive là, les droits naturels de l'agneau, du petit veau, du petit phoque, du poussin, cela importe peu aux commissaires européens.Europarl
On le plaisantait fort, parce que, chargé de faire nos vivres, il n'avait, dans l'espace de trois jours, trouvé pour tout, approvisionnement qu'un agneau qu'il amenait tout bêlant.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Le feutre qui compose ces chapeaux est formé de bonne laine d'agneau, que l'on foule ; on lui donne la forme comme à l'ordinaire.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Celui qui cherche le bien en dehors de lui-même, agit comme le pâtre qui cherche dans son troupeau l'agneau qu'il a caché sur sa poitrine.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Il est également important pour les régions où, du fait de traditions, la population attache une grande importance à l'élevage et à la consommation d'agneau.Europarl
Le sergent a un capuchon de peau d'agneau ; le juge a un capuchon de menu vair, de minuto vario, quantité de petites fourrures blanches de toutes sortes, hors l'hermine.Victor Hugo (1802-1885)
Ils prirent une très grande fantaisie pour mon agneau qui, malheureusement, était encore en vie.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Et je vous dis, moi, que c'est un agneau qui ne savait pas écouter son cœur.Paul Féval (1816-1887)
On y voyait des mets de toutes sortes, des soupes au safran et des ris de veau, de l'agneau et des noix de pistache ; des poissons gigantesques.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Voici un agneau qui est à bord du navire ; c'est le favori du capitaine : on le laisse de temps en temps se promener en liberté sur le pont.Augustine Fouillée (1833-1923)
Tout me disait d'y aller, mais je n'ai fait que deux pas dehors et me suis arrêtée à l'écurie des moutons pour voir un agneau blanc qui venait de naître.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il disait, en riant, qu'il devait cela à l'habitude qu'il avait autrefois de tenir sous sa roulière, par les pluies froides, l'agneau dernier né de son troupeau.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Votre accusation est comme celle du loup à l'agneau ; car mes ennemis boivent à la source des grandeurs.Charles-Henry-Joseph de Batz-Trenquelléon (1835-1914)
D'abord une petite charrette fleurie, attelée d'un bélier enrubanné, caparaçonné d'or, où repose un agneau couché.Alphonse Chabot (?-1921)
Car le loup aimait l'agneau, car l'être farouche adorait l'être faible, car, pendant neuf années, l'ange avait eu pour point d'appui le monstre.Victor Hugo (1802-1885)
Il les aimait, sympathisait avec elles ; il sauvait, quand il pouvait, le lièvre poursuivi par les chasseurs, et vendait son manteau pour racheter un agneau de la boucherie.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AGNEAU » subst. masc.

Jeune animal engendré d'une brebis & d'un belier. Agneau de lait. Agneau Paschal. Ce mot vient de anniculus, car il perd ce nom dés qu'il a passé l'année ; ou d'arnos en Grec, qui signifie le même.
 
AGNEAU, se dit figurément de l'homme, & des animaux apprivoisez qui ont beaucoup de douceur. Jesus-Christ s'est laissé conduire à la mort comme un agneau, dit St. Paul. cet homme est un agneau, tant il est docile à obeïr. ce cheval depuis qu'il est dompté, est un agneau.
 
AGNEAU, en termes de Blason, est l'hyeroglyphe de l'homme paisible, simple & debonnaire, qui a le coeur ouvert & franc. Les Seguiers portent d'azur au chevron d'or accompagné en chef de deux estoiles de même, & en pointe d'un agneau d'argent.
 
AGNEL, ou Aignel, est un vieux mot qui étoit le nom d'une ancienne monnoye sur laquelle étoit representé un agneau ou mouton auparavant l'année 1336. sous Philippes de Valois : depuis lequel temps les Rois commencerent à marquer leurs Escus sur les monnoyes ; ce qui les a fait depuis appeller Escus. Quelques-uns disent aussi agnelet, pour dire, un petit agneau.