agrafe

 

définitions

agrafe ​​​ nom féminin

Attache formée d'un crochet qu'on passe dans une boucle.
Fil ou lamelle métallique recourbé(e) aux extrémités, servant notamment à assembler des papiers.
Chirurgie Petite lame servant à fermer une plaie ou une incision.
Technique Pièce métallique (crampon, etc.) qui retient.
Architecture Ornement sculpté, qui semble unir la clef d'un arc aux moulures de l'archivolte.
 

synonymes

agrafe nom féminin

attache, épingle, trombone

broche, attache, barrette, boucle, clip, épingle, fermoir, fibule, fermail (vieux ou Archéologie)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cependant le fou avait dénoué la ceinture et détaché sur l'épaule droite l'agrafe de la boucle d'argent.Pierre Louÿs (1870-1925)
L'étrier et l'agrafe du poitrail très blanc sans brillants, cheval gris, bride à la tête, velours blanc usé.Eugène Delacroix (1798-1863)
Et, ce disant, il avançait toujours ; seulement, son bras droit jouait à l'aise sous son manteau, dont, sans mouvement apparent, sa main gauche avait détaché l'agrafe.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La ceinture, formée d'une bandelette brodée comme la bordure, était fermée sur le devant par une agrafe comme les têtes en or émaillées qui étaient aux épaules...Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Ce n'est pas à moi que vous persuaderez que j'ai acheté ou fabriqué cette agrafe.George Sand (1804-1876)
A ces mots, elle ôta l'agrafe du manteau qui la couvrait tout entière, et qui ne laissait passer que le manche de sa guitare.George Sand (1804-1876)
La nature élastique d'une jarretière à agrafe suffit pour démontrer le caractère exceptionnel de ce raccourcissement.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Le quatrième grade porte le bouton bleu opaque, l'agrafe d'or ciselé ornementée d'argent, sur le pectoral la grue ou le tigre.Judith Gautier (1845-1917)
Alors le médecin étendit le bras, pressa le petit ressort en diamant qui servait d'agrafe au collier de velours, et tira le velours à lui.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
L'agrafe est d'un grand prix, voilà ce qui est certain ; ni toi ni moi n'avons rien de pareil.Paul Féval (1816-1887)
Il était tout battant neuf, ainsi qu'il l'avait annoncé à la jeune fille, et sa blouse d'alpaga grisâtre était attachée par une agrafe en argent.Georges Ohnet (1848-1918)
A sa robe courte, à la tresse châtain nouée par une agrafe d'écaille, on reconnaissait que sa mère ne tenait pas à la vieillir.René Bazin (1853-1932)
Vous osez dire que, lorsque vous avez ouvert l'agrafe et enlevé le collier, la tête n'a pas roulé sur le tapis !Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
S'il avait su au juste ce que valait l'agrafe de diamants, c'eût été l'agrafe qu'il eût prise la première.Paul Féval (1816-1887)
Sous la collerette de dentelle s'agrafe un manteau de cour, qui cache à demi le justaucorps et les manches de linon.Armand Dayot (1851-1934)
Sa robe de taffetas changeant, bleu et rose, était relevée sur le genou par une agrafe de rubis, laissant à découvert une jambe polie comme le marbre.Alfred de Musset (1810-1857)
La boucle de sa ceinture se suspendit en l'air comme un soleil et l'agrafe de son manteau devint pareille à la lune des blanches nuits.Remy de Gourmont (1858-1915)
Le demi-manteau aussi cramoisi, doublé de satin blanc, couvrant l'épaule gauche et rattaché à droite sur la poitrine avec une double agrafe en diamans.Louis Constant Wairy (1778-1845)
L'une des perles forme agrafe, montée sur trois fleurs de lis en brillants que soutiennent quatre branches de laurier comprenant trente-deux diamants.Marie Quinton (1854-1933)
Pressée de son déshonneur, elle feint de céder, et demande au comte son poignard pour couper une agrafe de son corset.Gérard de Nerval (1808-1855)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AGRAFFE » subst. fem.

Petit crochet servant à attacher des habits, ou quelque autre chose, & qu'on fait quelquefois passer dans un anneau qui luy respond, qu'on appelle porte. Cette monstre a un crochet, une agraffe d'argent, une agraffe de diamans.
 
Quelques-uns derivent ce mot de l'Hebreu garaph, qui signifie, fortiter comprehendit. D'autres le derivent de gryphium, parce que l'agraffe est crochuë comme une griffe. On dit encore en quelques lieux, agrappe ; & les Italiens disent agrapare, pour dire, agraffer. Les Anciens l'appelloient fermail.
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020