aiguillonner

 

définitions

aiguillonner ​​​ verbe transitif

Piquer (un animal) avec un aiguillon.
au figuré Stimuler. Aiguillonner qqn pour le faire agir.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'aiguillonne

tu aiguillonnes

il aiguillonne / elle aiguillonne

nous aiguillonnons

vous aiguillonnez

ils aiguillonnent / elles aiguillonnent

imparfait

j'aiguillonnais

tu aiguillonnais

il aiguillonnait / elle aiguillonnait

nous aiguillonnions

vous aiguillonniez

ils aiguillonnaient / elles aiguillonnaient

passé simple

j'aiguillonnai

tu aiguillonnas

il aiguillonna / elle aiguillonna

nous aiguillonnâmes

vous aiguillonnâtes

ils aiguillonnèrent / elles aiguillonnèrent

futur simple

j'aiguillonnerai

tu aiguillonneras

il aiguillonnera / elle aiguillonnera

nous aiguillonnerons

vous aiguillonnerez

ils aiguillonneront / elles aiguillonneront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous avez fait le vice aimable, vous avez travaillé par vos rigueurs à réveiller nos sens blasés, à aiguillonner, par l'attrait du mystère et du danger, nos passions amorties.George Sand (1804-1876)
Pour aiguillonner ma sensibilité et la pousser dans cette voie d'amour que j'expérimente, j'ai trouvé cinq à six traits d'un effet sûr.Maurice Barrès (1862-1923)
Elle ne saurait modérer en lui l'ardeur de s'enrichir que tout vient aiguillonner, mais elle règne souverainement sur l'âme de la femme, et c'est la femme qui fait les mœurs.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Lioura voulait, par ces apostrophes, aiguillonner davantage encore l'irritation de ses ennemis.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Une telle pensée ne ferait qu’aiguillonner les égoïsmes nationaux et, partant, conduirait à un compromis désastreux n’apportant ni développement, ni solidarité.Europarl
En effet, si l'esprit souvent reste calme sous de grands outrages, une petite vilenie suffit à un moment donné pour toucher l'âme au vif et l'aiguillonner jusqu'à la fureur.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Tu pourras en juger par le traitement singulier qu'on faisait subir à l'une de nous pour aiguillonner sa chair.Alfred de Musset (1810-1857)
Globalement, il est tout de même certain que l'euro va aiguillonner la concurrence, et que le consommateur, dans une première approche, devrait y trouver son compte.Europarl
Un tel éloge aurait pu convenir à la fille hâlée d'un bon paysan, dont l'occupation aurait été d'aiguillonner les bœufs tandis que son père conduisait la charrue.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Un oiseau de mer s'approchait de la côte en volant lourdement ; le muletier le coucha en joue avec la longue perche qui lui servait à aiguillonner ses mules.Paul de Musset (1804-1880)
Pour conclure, nous sommes favorables à une ouverture qui permettrait d'aiguillonner les services postaux, mais nous ne voulons pas jeter le bébé avec l'eau du bain.Europarl
Il se garda bien d'encourager et d'aiguillonner ce talent naissant, qui déjà lui portait ombrage.Gaston Lavalley (1834-1922)
L'idéologie de l'ouverture à tous crins, qui devait aiguillonner les réformes et qui en réalité déstabilise les sociétés et accroît les crispations.Europarl
Depuis qu'il savait l'égyptienne vivante, les froides idées de spectre et de tombe qui l'avaient obsédé un jour entier s'étaient évanouies, et la chair revenait l'aiguillonner.Victor Hugo (1802-1885)
Mais ce qu'elle n'avait pas pu faire malgré tout cela, c'était d'aiguillonner un peu le cabinet prussien.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Mais, d'autre part, pourquoi aiguillonner encore cette fougueuse malveillance, toujours prête à bondir, pourquoi susciter peut-être ensuite des querelles de famille ?Fernand Vandérem (1864-1939)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AIGUILLONNER » verbe

qui à l'actif ne se dit qu'au figuré, & signifie, Exciter, pousser quelqu'un à faire, ou à entreprendre quelque chose. L'exemple de nos ayeuls nous aiguillonne à la vertu.
 
Ce mot vient du Latin aculeus, qui signifie le même.
Vidéos Interloqué, par Karim Duval Interloqué, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020