alterne

 

définitions

alterne ​​​ adjectif

didactique Qui présente une alternance d'ordre spatial. —  Botanique Feuilles alternes, placées alternativement et non face à face. —  Géométrie Angles alternes, formés de part et d'autre d'une sécante à deux droites parallèles.

alterné ​​​ , alternée ​​​ adjectif

Qui se fait selon une alternance. Rimes alternées, croisées. —  Stationnement unilatéral alterné. —  Droit Résidence, garde alternée : mode de résidence de l'enfant au domicile de chacun de ses parents, après leur séparation, alternativement.
 

synonymes

alterné, alternée adjectif

alternatif, en alternance

[rimes] croisé

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « alterne »

Pour ne point les rebuter, on alterne la tâche quotidienne avec des promenades hygiéniques sur le pack et des parties de chasse auxquelles sont conviés les chiens.Louis Boussenard (1847-1910)
On n'a pas même omis la partie psalmodiée qui alterne avec le chant et donne à l'ensemble un caractère si particulier.Dorothée de Dino (1793-1862)
Dites au paysan routinier qu'une autre progression égale sera le résultat de la culture alterne, et il ne vous croira pas.Frédéric Bastiat (1801-1850)
La culture alterne elle-même, qui est le dernier mot pour nous, est-elle le dernier mot pour l'humanité ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Avec le travail des moellons, solidement scellés, alterne le travail au mortier pur, dont chaque assise nouvelle reçoit son revêtement de petits cailloux incrustés.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Ses saisons renouvelées partagent son grand jour annuel, comme la journée de l'ouvrier alterne du travail au repos.Jules Michelet (1798-1874)
On croit voir le ciel s'ouvrir ; écoutez cette mélodie consolante qui alterne du premier hautbois à la première flûte !Johannès Weber (1818-1902)
Son cours alterne ces deux choses ; avidement elle reçoit, mais n'est pas moins heureuse de s'épandre et donner.Jules Michelet (1798-1874)
Il s'agit que, sa vie durant, l'individu alterne activité et formation, en passant de l'un à l'autre sans rupture non désirée.Europarl
Arrivé à ce degré d'instruction, on alterne les départs au galop avec les mains et avec les jambes.François Baucher (1796-1873)
Ce type de période alterne avec une coupe plus rare dans laquelle les propositions se succèdent liées.Émile Hennequin (1858-1888)
Les fils du téléphone enserrent la ville de toute part ; le soir, la lumière électrique alterne sur certains points avec le gaz.Ernest Michel (1837-1896)
Sur notre droite, c'est un formidable entassement où la roche calcaire en décomposition alterne avec une terre jaunâtre, et qui descend par déclivités abruptes jusqu'au pied des contre-forts djurjuriens.Joseph Vilbort (1829-1911)
La mesure y garde un flottement perpétuel : toujours une mesure à quatre temps alterne avec une mesure à trois.Romain Rolland (1866-1944)
Afficher toutRéduire

Exemples de « alterné »

La seconde fois, elle distingue dans le rondeau le chant d'un hautbois ou le dialogue alterné des violons et de la flûte.Benjamin Constant (1767-1830)
Chaque divertissement était alterné d'une tournée de quelque chose ; on a jamais su quoi.Henry Murger (1822-1861)
C'est par l'appui alterné des deux jambes qu'il arrivera à prolonger les balancements du corps du cheval, de manière à le maintenir plus longtemps sur l'un ou l'autre bipède.François Baucher (1796-1873)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ALTERNÉ, ÉE » adj.

en termes de Blason, se dit de la situation des quartiers ou des figures qui se répondent en alternative : comme, Dans l'escartelé le premier, & quatriéme quartier sont alternés, & ils sont d'ordinaire de même nature ; & pareillement le deux & le troisiéme. On dit de même du losengé, fuselé, & eschiqueté, des points équipollez, &c. Ce mot vient du Latin alternus, qui signifie, qui vient tour à tour.
Le mot du jour Vacances Vacances

Les vacances correspondent à une période où il est loisible de vaquer à ses occupations. Scolaires, elles vident les écoles de leurs élèves, les laissant tout à leur joie d’habiter des étendues de liberté. Les vacances sont, par définition, vacantes, soit vides et libres, propices aux petits et aux grands riens qui font tout.

Aurore Vincenti 17/02/2020