amaigri

 

définitions

amaigri, amaigrie adjectif

Rendu maigre. Visage amaigri. ➙ émacié.
 

synonymes

amaigri, amaigrie adjectif

maigre, creusé, émacié

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle regardait en pleurant son enfant amaigri, décoloré, et ne souffrait que de cette jeune misère.Honoré de Balzac (1799-1850)
J'avais un front énorme, les yeux très enfoncés ; mon nez était le seul joli trait de mon visage pâle et amaigri.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Son corps amaigri faisait peine à voir sous ses vêtements usés par tant de fatigues.Jules Verne (1828-1905)
Il étudiait ce visage amaigri et comme usé, mais où les souffrances de la maladie n'avaient pas altéré la fierté.Paul Bourget (1852-1935)
Marguerite s'appuya à un meuble, et, voyant le front pâle, le visage amaigri et l'œil enfoncé de son frère, elle ne put retenir un soupir et une larme.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Regardez l'orbite amaigri et profond de la croisée gothique, de cet œil ogival, quand il fait effort pour s'ouvrir, au douzième siècle.Jules Michelet (1798-1874)
Du visage amaigri par les mortifications et envahi par une grande barbe blanche, on n'aperçoit que deux yeux pleins de feu et de vie.Armand Dayot (1851-1934)
Je sais bien, mieux que le médecin qui a disséqué ton corps amaigri, pourquoi tu es couché dans la tombe.Georges Darien (1862-1921)
Du sol amaigri s'élevaient des bois clairsemés, de petites mimosées arborescentes, des buissons d'acacias et des bouquets de curra-mabol.Jules Verne (1828-1905)
Amaigri et chétif, hâlé, poudreux, en haillons, les pieds nus, avec sa petite gourde au bout de son bourdon, son chapelet et ses coquilles, il était méconnaissable.Frédéric Mistral (1830-1914)
Une sorte d'habitude d'interroger sa santé et celle des autres, lui fit toucher le pouls sur son bras amaigri : il sentit les artères soulevées par les battements d'une fièvre effrayante.Alfred de Vigny (1797-1863)
La science a ridé le visage de l'homme ; sous sa longue houppelande on sent flotter un corps amaigri par l'étude ; mais l'expression du visage est celle d'un ami de l'humanité.Champfleury (1821-1889)
Est-ce l'étude et la méditation qui avaient amaigri ses joues et assombri son regard austère ?Gérard de Nerval (1808-1855)
La marchande de bijoux faux montrait à chacune de ses clientes le profil amaigri de la jeune veuve comme une curiosité intéressante et lamentable.Émile Zola (1840-1902)
L'autre, habillée d'étoffes lâches pour dissimuler sa grossesse, créait des fleurs artificielles en un labeur continu, acharné, qui ocrait de plus en plus son visage amaigri par une maternité prochaine.Victor Tissot (1845-1917)
Bien que sa charpente fut robuste et osseuse, on voyait par son teint hâve et amaigri qu'il avait souffert de la misère et de la faim.Charles Deguise (1827-1884)
Vous avez beau faire, souffrante beauté, le bracelet flotte autour d'un bras amaigri ; vous savez trop, la pensée vous brûle, vous languissez d'amour impuissant.Jules Michelet (1798-1874)
Quoiqu'il fût amaigri par la souffrance, et qu'il eût alors plus de cinquante ans, la physionomie du prince offrait toujours le même caractère gracieux et élevé.Eugène Sue (1804-1857)
Le pendu était un homme d'une trentaine d'années, un blanc, assez mal vêtu, très amaigri, et qui paraissait avoir beaucoup souffert.Jules Verne (1828-1905)
Il était de taille moyenne, maigre ou plutôt amaigri, et avait la poitrine creuse et les épaules bombées.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre C Relaxez-vous avec Robert : La lettre C

Calme, conscience et coquillettes vous attendent parmi les mots en C du Grand Robert.

17/02/2020