émacié

 

définitions

émacié ​​​ , émaciée ​​​ adjectif

Très amaigri. ➙ maigre, squelettique. Un visage émacié.
 

synonymes

émacié, émaciée adjectif

maigre, amaigri, décharné, en lame de couteau, étique, hâve, sec, squelettique

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Son visage émacié portait l'empreinte d'une lassitude profonde, d'un abandon moral si grand qu'il avait atteint les sources de la vie physique elle-même.Lucie Des Ages (1845-1914)
Le pauvre empereur émacié somnolait, les yeux fermés.Mark Twain (1835-1910), traduction François de Gail (1874-1947)
Vaincue, terrassée par le mal, cette constitution de fer s'est atrophiée ; le visage s'est émacié, les rides l'ont envahi, les traits se sont creusés.Georges Bizet (1838-1875) et Hugues Imbert (1842-1905)
Il était sans connaissance, émacié à faire peur.Pierre Duchaussois (1878-1940)
En sorte qu'on ne voyait plus rien de lui que le bas de son visage émacié, une bouche sans sourire.Michel Zévaco (1860-1918)
Pâle, émacié et si faible qu'il me faut parfois une aide pour me lever de ma chaise ;... ma gaîté, partie !Auguste Angellier (1848-1911)
Si vous voyiez le corps émacié qui maintenant tient cette plume pour vous écrire, vous ne reconnaîtriez plus votre vieil ami.Auguste Angellier (1848-1911)
Il faut croire que j'étais méconnaissable avec ma tête rasée, mon teint plombé, mon visage émacié, car mon ex-associé ne parut plus s'occuper de moi.Arnould Galopin (1863-1934)
Et cependant, dans ces yeux enfoncés, sur ce visage émacié, il y avait comme un rayonnement de bonté probe qui frappait instantanément.Jules Lermina (1839-1915)
Afficher toutRéduire
Podcasts Parler comme jamais, épisode 3 Parler comme jamais, épisode 3

Un épisode consacré aux liaisons avec pour invitée Céline Dugua, maîtresse de conférences en sciences du langage au Laboratoire Ligérien de Linguistique de l’Université d’Orléans.

03/01/2021