Email catcher

amen

Définition

Définition de amen ​​​ interjection

Religion chrétienne Mot par lequel se terminent les prières (généralement traduit par « ainsi soit-il »). locution, au figuré Dire amen : acquiescer sans discuter.

Synonymes

Synonymes de amen interjection

ainsi soit-il, d'accord

Exemples

Phrases avec le mot amen

C'est dire également que le oui, l'amen, est antérieur au non, qu'il le fonde à certains égards et le dépasse.Nouvelle revue théologique, 2012, Évelyne Frank (Cairn.info)
Pour toi, enfin, puisque, tondue, tu dis amen...Victor Margueritte (1866-1942)
Puis, ayant dit amen, nous faisions un signe de croix et nous tirions une gorgée.Frédéric Mistral (1830-1914)
Elle n'en eut pas plus tôt prononcé le nom qu'il entonna un cantique de louanges en son honneur, et à chaque éloge l'hôtesse répétait un amen approbatif.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Ceci est l'amen du diable, messeigneurs les hommes !George Sand (1804-1876)
Page 576, ligne 31, au lieu de : hanc amen ipsam, lisez : hanc tamen ipsam.Charles Anglada (1806-?)
Chacun de nous dit amen, à cette patriale invocation.Georges Eekhoud (1854-1927)
Madame, répondit celui-ci avec une aigreur froide, vous vous prononcez tellement vous-même, que je ne puis que baisser la tête et dire amen.George Sand (1804-1876)
Je n'avais jamais eu autant de besoin d'une bénédiction, et amen s'est arrêté dans mon gosier.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elle est ce chapelet égrené jusqu'au bout, de chapitre en chapitre, puis délaissée sur un dernier amen.Les Cahiers de l'Orient, 2011, Colette Juillard Beaudan (Cairn.info)
Vous êtes une chère enfant, cela est vrai, mais...... enfin, amen !Paul Féval (1816-1887)
Toute l'assemblée répéta amen avec recueillement.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
C'est la grâce que je vous souhaite en vous disant amen et en serrant affectueusement votre main.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Amen, amen, dico tibi, prior hospitalis, quod pena eorum digna peccatis non minuetur licet ad tempus differatur, ut multiplicetur.Archives d'histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, 2018, Frédérique Lachaud, Elsa Marguin-Hamon (Cairn.info)
Si tout le monde dit + amen + à tout, ça ne marche pas non plus.Ouest-France, 27/11/2020
En non dou pere et dou fil et dou saint esperit, amen.Le Moyen Age, 2013, Xavier Hélary (Cairn.info)
Car là où elle coïncide parfaitement avec la gloire, la louange est sans contenu, elle culmine dans l'amen, qui ne dit rien mais consent et conclut le déjà dit.Po&sie, 2006, Giorgio Agamben, Martin Rueff (Cairn.info)
Et je vous promets d'écrire amen au bas du dernier.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de AMEN subst. masc.

Terme d'Eglise, & indeclinable, qui sert de conclusion à toutes les prieres qu'on y fait, & qui signifie, Ainsi soit-il, ou fiat. Il signifie aussi, Vrayement, ou fidellement. On dit, quand on est ennuyé des crieries, ou des harangues de quelqu'un, Il ne reste plus qu'à dire amen. Le mot d'amen n'est qu'un composé des lettres initiales de ces paroles, Adonai Melech Neeman, ou Dominus Rex fidelis, qui étoit une formule usitée en Judée pour donner du poids & faire adjouster foy aux promesses de Dieu.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022