amen

définitions

amen ​​​ interjection

Religion chrétienne Mot par lequel se terminent les prières (généralement traduit par « ainsi soit-il »). —  locution, au figuré Dire amen : acquiescer sans discuter.

synonymes

amen interjection

ainsi soit-il, d'accord

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est la grâce que je vous souhaite en vous disant amen et en serrant affectueusement votre main.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Page 576, ligne 31, au lieu de : hanc amen ipsam, lisez : hanc tamen ipsam.Charles Anglada (1806-?)
À notre retour nous terminerons notre affaire... et amen !...Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
Vous êtes une chère enfant, cela est vrai, mais...... enfin, amen !Paul Féval (1816-1887)
Elle n'en eut pas plus tôt prononcé le nom qu'il entonna un cantique de louanges en son honneur, et à chaque éloge l'hôtesse répétait un amen approbatif.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Ceci est l'amen du diable, messeigneurs les hommes !George Sand (1804-1876)
Madame, répondit celui-ci avec une aigreur froide, vous vous prononcez tellement vous-même, que je ne puis que baisser la tête et dire amen.George Sand (1804-1876)
Moi, je veux bien répondre amen à vos litanies ; mais pas avant que vous m'ayez prouvé d'une manière irrécusable que je suis bien le père, le père unique, entendez-vous ?George Sand (1804-1876)
Mais le chant s'arrêta après un amen hurlé cinq minutes ; et le prêtre, d'une voix empâtée, gloussa quelques mots latins dont on ne distinguait que les terminaisons sonores.Guy de Maupassant (1850-1893)
Pour toi, enfin, puisque, tondue, tu dis amen...Victor Margueritte (1866-1942)
Chacun de nous dit amen, à cette patriale invocation.Georges Eekhoud (1854-1927)
Puis, ayant dit amen, nous faisions un signe de croix et nous tirions une gorgée.Frédéric Mistral (1830-1914)
Je n'avais jamais eu autant de besoin d'une bénédiction, et amen s'est arrêté dans mon gosier.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Et je vous promets d'écrire amen au bas du dernier.Anatole France (1844-1924)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AMEN » subst. masc.

Terme d'Eglise, & indeclinable, qui sert de conclusion à toutes les prieres qu'on y fait, & qui signifie, Ainsi soit-il, ou fiat. Il signifie aussi, Vrayement, ou fidellement. On dit, quand on est ennuyé des crieries, ou des harangues de quelqu'un, Il ne reste plus qu'à dire amen. Le mot d'amen n'est qu'un composé des lettres initiales de ces paroles, Adonai Melech Neeman, ou Dominus Rex fidelis, qui étoit une formule usitée en Judée pour donner du poids & faire adjouster foy aux promesses de Dieu.
So British... ou pas ! Spoil Spoil

Emblématique de la culture populaire contemporaine (séries, littérature…), ce terme issu du verbe anglais to spoil « gâcher » s’est imposé en...

Dr Orodru 15/09/2021