Email catcher

anacoluthe

définitions

anacoluthe ​​​ nom féminin

didactique Rupture ou discontinuité dans la construction d'une phrase (ex. « Et pleurés du vieillard, il grava sur leur marbre » [La Fontaine]).

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Jamais on n'a fait un si prodigieux usage de toutes les « figures de grammaire » abréviatives, de l'anacoluthe, de l'ellipse et de ce qu'on appellerait, s'il s'agissait de latin, l'ablatif absolu.Jules Lemaître (1853-1914)
Jamais on ne fit un tel usage de toutes les « figures de grammaires » abréviatives : anacoluthe, ellipse, ablatif absolu.Jules Lemaître (1853-1914)
Pas une phrase « écrite » ; jamais on n'a plus subtilement usé de la syllepse, de l'ellipse, ni de l'anacoluthe.Jules Lemaître (1853-1914)
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021