ânonner

 

définitions

ânonner ​​​ verbe intransitif

Lire, parler, réciter d'une manière pénible et hésitante.
transitif Ânonner un poème.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'ânonne

tu ânonnes

il ânonne / elle ânonne

nous ânonnons

vous ânonnez

ils ânonnent / elles ânonnent

imparfait

j'ânonnais

tu ânonnais

il ânonnait / elle ânonnait

nous ânonnions

vous ânonniez

ils ânonnaient / elles ânonnaient

passé simple

j'ânonnai

tu ânonnas

il ânonna / elle ânonna

nous ânonnâmes

vous ânonnâtes

ils ânonnèrent / elles ânonnèrent

futur simple

j'ânonnerai

tu ânonneras

il ânonnera / elle ânonnera

nous ânonnerons

vous ânonnerez

ils ânonneront / elles ânonneront

 

synonymes

ânonner verbe transitif

bredouiller

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et nous continuons à ânonner la règle de 1 % du revenu national brut, les déficits qui ne doivent pas dépasser 3 %.Europarl
Que males mules aient ces philosophes foireux qui ne font qu'ânonner : je les envoierai à mon métayer & à ses gens.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Il est tellement arrivé, qu'il lui suffit de se montrer et d'ânonner n'importe quoi, pour que l'allégresse éclate.Léon Bloy (1846-1917)
Rien, sinon qu'il fasse ânonner machinalement à de malheureux élèves une partie des choses inutiles que pendant si longtemps il a ânonnées lui-même.Gustave Le Bon (1841-1931)
Même, tout en montant les marches, je me disais qu'on peut toujours trouver moyen d'ânonner quelques phrases sur la condition des affranchis ou sur l'incapacité des mineurs.Léon de Tinseau (1842-1921)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ASNONNER » verb. neut.

Lire, ou parler avec peine, & en repetant ses lettres, ou en cherchant ses paroles.
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020