anormal

 

définitions

anormal ​​​ , anormale ​​​ , anormaux ​​​ adjectif et nom

Qui n'est pas conforme aux règles ou aux lois reconnues. ➙ irrégulier. Une température anormale pour la saison.
Qui surprend ou inquiète par son caractère inexplicable. Des bruits anormaux.
(personnes) Dont l'état mental, le développement est différent, inférieur à la norme. —  nom Un anormal.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le goût et l'odorat se mêlaient dans une confusion inextricable et ne formaient plus qu'un seul sens anormal et intense.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
La formation de ces grands systèmes est donc l'indice que le courant pessimiste est parvenu à un degré d'intensité anormal, dû à quelque perturbation de l'organisme social.Émile Durkheim (1858-1917)
Par bonheur, le travail, puis les occupations de la soirée, puis le sommeil eurent enfin raison de cet état anormal.Jules Lermina (1839-1915)
Elles ne se réglèrent pas sur les besoins du pays, indiqués par le taux naturel du blé, mais bien sur le taux anormal promis par la loi.Frédéric Bastiat (1801-1850)
De plus, il est anormal que les secteurs relativement pauvres nettoient le gâchis laissé par les secteurs relativement riches gratuitement, pour rien, sans autre forme de procès.Europarl
Mais le calme est une grande force, vous le savez, et je vous crois femme à en avoir même dans un cas aussi anormal.Jean de la Brète (1858-1945)
Pendant que son compagnon pêcherait ou godillerait, il surveillerait le fleuve, où rien d'anormal n'échapperait à son regard expérimenté.Jules Verne (1828-1905)
Parallèlement, les phtalates causent un développement anormal d’autres tissus dans le corps humain, y compris ceux du cerveau.Europarl
Je voudrais également commenter l’amendement 22 concernant les passagers susceptibles de causer des troubles ou dont le comportement est manifestement anormal.Europarl
Un sentiment d'angoisse l'étreignait, comme il arrive dans un réveil anormal dont la cause, non encore perçue, est faite pour nous troubler.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il y avait là un fait anormal, un véritable désordre, un danger grave pour le pays dont la diplomatie risquait ainsi d'être compromise et entravée.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Il n'avait pas le droit de garder son secret : car l'anormal qui existait en lui se répercutait en moi et me causait un malaise continuel.Jules Lermina (1839-1915)
Moi, j'ai le flair de l'étrange : chez un homme, si innocent, si naturel qu'il paraisse à tous, je pressens, je constate l'anormal, en si petite dose qu'il s'y trouve.Jules Lermina (1839-1915)
Je commencerai par bien apprendre ce qui est de norme, après quoi je pousserai jusqu'à ce qui semble encore l'anormal.Jules Lermina (1839-1915)
Et il la considérait, tout à fait apeuré, comme une belliqueuse vision, comme l'anormal événement suscité pour une calamité à travers son rafraîchissement actuel.Camille Lemonnier (1844-1913)
La guerre civile ruine les nationalités sous des formes diverses : mais toujours le fléau résulte d'un état de civilisation anormal.Christophe-Marcel Roguet (1800-1877)
Fréneuse avait même une sorte d'effroi de ces sommeils, il flairait là un phénomène anormal, lésion du cerveau ou dépression nerveuse.Jean Lorrain (1855-1906)
Mais l'ayant collée contre un auvent pour mieux percevoir ce trouble étrange de mon logis, je demeurai convaincu, certain, qu'il se passait chez moi quelque chose d'anormal et d'incompréhensible.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le dîner qu'il commanda ne lui fit pas l'effet d'être trop incohérent, et il éprouva, à le manger, une satisfaction où il ne put découvrir rien d'anormal.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Du reste, je le voyais dans un état si anormal que, n'eût-il point voulu de moi, je ne l'aurais pas quitté.Gaston Leroux (1868-1927)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Crise Crise

Nous l’entendons partout et tout le temps, en ce moment et à raison, puisque nous traversons une crise, soit un épisode violent et aigu qui n’a pas vocation à s’installer dans le temps.

Aurore Vincenti 06/05/2020