antistrophe

 

définitions

antistrophe ​​​ nom féminin

didactique Seconde stance d'un chœur antique, avant l'épode.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un autre chœur de femmes également invisibles, qui se tenaient dans une tribune semblable, du côté opposé, répondit par une antistrophe qui complétait le sens de la première.Paul Scudo (1806-1864)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ANTISTROPHE » subst. fem.

Figure grammaticale, qui se dit quand de deux termes ou choses conjointes & dependantes l'une de l'autre, on fait la conversion, ou le renversement reciproque : comme, le serviteur du maistre, ou le maistre du serviteur.
 
ANTISTROPHE, chez les Poëtes Lyriques, estoit une espece de danse en usage chez les Anciens, qui portoient leurs pas tantost à droit, tantost à gauche, par des retours ou conversions redoublées.
 
Ce mot vient d'antistrophi, conversio, ou reversio.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive

Difficile d’échapper aux polémiques sur « l’écriture inclusive » qualifiée tour à tour de « péril mortel », de « procédé à visée totalitaire », de « négationnisme vertueux »…

27/01/2021