arbitrage

définitions

arbitrage ​​​ nom masculin

Règlement d'un différend par une ou plusieurs personnes (➙ arbitre), auxquelles les parties ont décidé de s'en remettre.
Finance Opération d'achat et de vente en vue de tirer bénéfice des différences de cours (entre deux choses, deux places boursières).
Fonction d'arbitre, en sport ; exercice de ces fonctions.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un arbitrage indépendant nécessaire ne devrait pas exclure l’adoption d’orientations de politique ministérielle.Europarl
En ce qui concerne l'arbitrage, je pense que nous nous accordons tous à dire que tout groupe d'arbitrage ad hoc devrait se composer d'experts compétents.Europarl
Il est juridiquement et politiquement aberrant que vous arriviez à un système dans lequel vous voulez faire dépendre la réforme d’une politique commune du choix d’un arbitrage budgétaire.Europarl
Serait-il possible de créer un service d’arbitrage ou de médiation chargé d’examiner ces plaintes comme il se doit ?Europarl
Et, malheureusement, cela est arrivé et cela engendre une situation difficile qui ne permet pas d'arbitrage politique.Europarl
Il y a également des domaines où cette adaptation a exigé un arbitrage entre plusieurs objectifs.Europarl
Monsieur prétend que toutes les femmes se connaissent en pierres précieuses parce qu'elles les aiment passionnément, et j'ai promis de m'en rapporter à votre arbitrage.George Sand (1804-1876)
Nous proposons la tenue d’une conférence internationale et d’un arbitrage en la matière.Europarl
Ces directives correspondent tout à fait aux aspirations des citoyens européens, qui exigent une plus grande prise en compte de leur environnement et demandent un arbitrage des instances européennes.Europarl
C'est sur la question de savoir comment se déroulera la procédure d'arbitrage que les choses ne sont pas claires.Europarl
Oui, bien sûr, ça va coûter cher et ça pose un problème d'arbitrage sur le prix des véhicules.Europarl
Il employa toute sa dextérité à empêcher les hostilités qui commençaient, à faire remettre la querelle à son arbitrage, bien décidé à retarder la sentence tant qu'il pourrait.Émile Vincens (1764-1850)
La loi « hésite encore » à lui rendre le droit d'arbitrage qu'elle exerçait dans le droit coutumier du moyen âge.Clarisse Bader (1840-1902)
On était revenu à ces idées peu pratiques, mais séduisantes, d'un arbitrage suprême, exercé au nom de la justice et du bon droit.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ses rêves d'inviolabilité de la vie humaine, d'abolition de la guerre, d'arbitrage entre les peuples et de paix universelle, sont traversés par de vagues flamboiements d'épées.Victor Hugo (1802-1885)
Pour que le verrouillage soit plus efficace, les litiges relatifs à l'application de ces critères seraient appréciés par un tribunal d'arbitrage relevant du système communautaire (point 7 de la résolution).Europarl
Enfin, nous ne pouvons pas, pour des considérations d'ordre budgétaire, procéder à un arbitrage et des marchandages entre les maladies et les comparer entre elles.Europarl
Vous avez confirmé ici aujourd’hui à quel point vous étiez déçue par le résultat du deuxième arbitrage en date du 27 octobre.Europarl
Les progrès doivent également être plus rapides en matière de mise en place de procédures d'arbitrage extrajudiciaires et de procédures mineures.Europarl
Or, pour moi, l'arbitrage obéit normalement à des règles de procédure plus complexes que les règles appliquées par les tribunaux.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ARBITRAGE » s. f.

Jurisdiction qu'on choisit volontairement, & qui s'exerce en vertu du pouvoir qui est donné par les parties. Ces plaideurs se sont mis en arbitrage. cet Advocat est fort employé dans les arbitrages.
Le français des régions Il drache Il drache

I'drache toudi din ch'nord ! Le mot drache, qui désigne une averse de pluie soudaine et intense, est l’un des régionalismes les plus emblématiques du français que l’on parle dans le Nord-Pas-de-Calais et en Wallonie.

27/10/2020