Email catcher

ascétisme

Définition

Définition de ascétisme ​​​ nom masculin

Genre de vie religieuse des ascètes.
Doctrine de perfectionnement par l'ascèse.
Vie austère, frugale, rigoriste.

Synonymes

Synonymes de ascétisme nom masculin

ascèse, austérité, privation, rigorisme

Exemples

Phrases avec le mot ascétisme

Ce furent, en leur temps, des personnages pleins d'ascétisme et de piété.Charles le Goffic (1863-1932)
Dans une forme d'ascétisme moderne, ils semblent alors se protéger de cette charge pulsionnelle, qui les met en situation de crise.Recherches en psychanalyse, 2013, Xanthie Vlachopoulou, Florian Houssier (Cairn.info)
Il ne manquerait jamais par la suite d'insister sur la nécessité d'un certain ascétisme.Parlement[s], 2005, Marnix Beyen (Cairn.info)
Chaque principe laissé à lui-même devient sa propre ombre : le triomphe de la seule fraternité reconduirait à l'ascétisme du monastère médiéval.TUMULTES, 2003, Georges Navet (Cairn.info)
En parallèle, il n'a sans doute pas encore le palmarès que son ascétisme pourrait laisser présager.Ouest-France, 09/05/2016
L'ascétisme n'est-il pas un épicurisme supérieur, le jeûne, une gourmandise raffinée ?Gustave Flaubert (1821-1880)
Pensant que le jour du jugement était proche, il prêchait l'ascétisme le plus austère.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il ne s'agit pas de verser dans un idéalisme qui conduirait à l'injustice, ni dans un ascétisme qui serait réservé à une sorte d'aristocratie triomphante.Études, 2002 (Cairn.info)
Il n'est donc pas étonnant de retrouver un ascétisme nutritionnel très poussé dans bien des quêtes spirituelles.Revue française de psychanalyse, 2001, Jacques Maître (Cairn.info)
Saltbreakers (2007) semblait rompre avec la modestie et l'ascétisme remarquable de tous ses albums précédents.Ouest-France, Philippe RICHARD, 04/01/2010
Il est difficile ici de ne pas opérer un parallèle avec le surhumain nietzschéen possédant la force de sortir de l'ascétisme et de l'enlisement.Cahiers d'économie politique, 2013, André Lapied, Sophie Swaton (Cairn.info)
Ce qui ne l'empêcha pas de préférer le luxe à l'ascétisme.Ouest-France, 06/07/2018
Son tempérament, maté par l'ascétisme, se réveillait par la toute puissance.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Rien de ce que je craignais de ses folles dépenses, de ses brusqueries, de ses déclamations, de son ascétisme exalté, n'est arrivé.George Sand (1804-1876)
La tentation est trop forte pour la servante qui n'a connu dans sa vie que brimades et ascétisme forcé.Ouest-France, 16/04/2016
Elles se tournent ainsi vers des ordres pratiquant un ascétisme exigeant, comme si au faste des uns devait correspondre la pauvreté des autres.Revue du Nord, 2004, Murielle Gaude-Ferragu (Cairn.info)
Mais son ascétisme, qui lui avait valu de créer une petite communauté de fidèles, avait attiré l'attention de scientifiques.Ouest-France, 26/05/2020
Que l'état du milieu social incline la conscience publique vers l'ascétisme, et l'éducation physique sera rejetée au second plan.Émile Durkheim (1858-1917)
Mais je connais les périls de l'ascétisme et ses opprobres ; aussi ce sera plutôt de l'étonnement que de la honte que j'éprouverai à être heureux.Remy de Gourmont (1858-1915)
L'aboutissement négatif de la voie du kāma fut donc considéré par l'école theravāda comme la contrepartie exacte de celle de l'ascétisme rigoriste.Revue de l'histoire des religions, 2019, Guillaume Ducœur (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022